Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

A Ouaga, le monde bouge...

Les soeurs du Christ Rédempteur

À l’occasion du Festival des solidarités à Fougères du 23 novembre au 2 décembre, deux délégations sont venues, l’une de Somoto (Nicaragua) pour célébrer les 30 ans du jumelage, et l’autre de Ouargaye (Burkina-Faso). Elles comprenaient 8 et 7 représentant(e)s. Cette visite était très attendue par les deux associations fougeraises accompagnant les jumelages.

Un film a été projeté au cinéma le Club de Fougères sur la question de la recherche de travail pour les jeunes femmes à Ouagadougou : “Ouaga girls”. Ce film retrace l’histoire de jeunes filles en formation dans le secteur de la mécanique automobile, métier qui - à première vue - ne semble pas vraiment correspondre à leurs forces physiques ni à la coutume, ce métier étant plutôt réservé aux hommes encore aujourd’hui... Mais, c’est vrai : "Le monde bouge" !

Atelier de tissage au Centre Féminin Anne Boivent de Ouagadougou, dirigée par Sr Edwige (Burkinabé)Concernant la question du travail pour les femmes, le sujet du film rejoint bien le souci des Sœurs du Christ Rédempteur (françaises et africaines) en mission au Burkina-Faso. Ainsi, à Ouagadougou même, au Centre féminin Anne Boivent, sous la direction de Sr Edwige, un atelier de tissage-couture forme un certain nombre de jeunes femmes chaque année.

D’autres métiers leur sont ouverts, avec ici et là, des formations sérieuses de comptables, infirmières, aides-soignantes, enseignantes, kinésithérapeutes etc… Mais pour beaucoup de femmes, c’est encore les besoins de la famille qui les occupent tout au long des jours.

Sr A.M., SCR, Fougères

Têtiere actus

Evénements, fêtes, pèlerinages

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 23 juin 2018

Ne craignez pas qu’en combattant pour le royaume de Dieu vous manquiez des choses nécessaires à la vie. Loin d’avoir cette crainte, dépouillez-vous s’il le faut pour faire une aumône (Testament Spirituel)
Pied partage