Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Allez, je vous envoie... dit Jésus

Accueil > Contempler une image > Allez, je vous envoie... dit Jésus

Les soeurs du Christ Rédempteur

Que vous inspire l’image ci-dessous (cf Mat 28, 19) oeuvre de Berna, “Peinture et Evangile” ?

Oeuvre de Berna, "Peinture et Evangile"

Vous pouvez l’exprimer sous forme de réflexions, texte, poème, prière... en cliquant sur "Répondre à cet article" en bas de page :

(Source : Bernadette Lopez (http://www.evangile-et-peinture.org)

Messages

  • Aucune hésitation -semble-t-il- pour ce personnage.
    Il est parti.
    Le voilà, pied levé, bâton de pèlerin à la main, bien décidé.

    Il répond à la Parole de Jésus, à l’envoi :
    "Allez donc dans toutes les nations,
    Moi, je suis toujours avec vous
    ".

    Toute la nature, l’environnement aux couleurs claires, joyeuses
    Semblent réunies pour l’encourager, l’entourer.

    Cela me renvoie au discours du Pape François qui a dit :
    "Partons plein de dynamisme,
    Porter la bonne nouvelle aux autres,
    Aux petits, aux malades, aux découragés.
    N’attendons pas à voir le résultat."

    Grand et fort encouragement pour chacun de nous.

  • Avec son bâton de pèlerin
    Jésus va sur les chemins
    Rencontrer l’être humain
    Pour lui tendre la main
    Peut-être va t-il sur le parvis
    D’une église pour donner à la vie
    Une autre confiance
    Une autre espérance
    A ceux qui l’écoute
    Ceux qui doute
    Avec son bâton de pèlerin
    Il serra vos mains
    Vous diras “allez je vous envoi”
    L’amour que je vois
    Sur les chemins
    De vos destins.

  • Marc 6,7-13. " Si dans une localité, on refuse de vous accueillir et de vous écouter, partez en secouant la poussière de vos pieds "
    Excusez-moi d’être négatif, mais le dessin est clair. Le point focal est sur le pied levé et le mouvement est suggéré par les variations de nuances autour de celui-ci.

  • Je suis interpellée par la lecture d’image faite par Georges. A nouveau je la regarde. C’est vrai que le pied tellement levé du personnage peut faire penser à quelqu’un qui court, qui fuit peut-être, ou encore qui veut aller rapidement vers où il décide de se rendre.

    Derrière lui tout un jeu de couleurs allant du sombre au bleu et au jaune ce qui adoucit l’ensemble. Le rouge presque translucide me fait penser à une flamme. Est-ce que ces couleurs ne traduisent pas ce qui habite l’homme au bâton ? C’est ce que personnellement je ressens quand je me sens envoyée témoigner de la Bonne Nouvelle de l’évangile.

  • Cette personne donne l’impression d’être bien décidée. Elle marche vers un but précis en tenant fermement le bâton dans la main :
    « Allez donc… de toutes les nations faites des disciples »

    Les couleurs vives qui semblent correspondre à nos couleurs de l’automne : rouge flamboyant, violet velouté, or du soleil levant et couchant créent une atmosphère particulière d’enthousiasme et de dynamisme.

    Mat 28,19 me fait penser à l’exhortation du Pape François aux jeunes à Rio :
    Marche, n’aie pas peur, mets-toi au service  : trois attitudes typiquement missionnaires.

    “Allez donc, je suis avec vous tous les jours...”
    Jésus ne nous envoie pas tout seuls. Il nous accompagne toujours et partout.
    C’est une mission d’amour, qui devient plus forte à mesure que nous la partageons, afin que tout le monde puisse connaître et aimer Jésus-Christ.

  • Ce qui nous frappe, c’est l’attitude, l’élan du marcheur : bâton à la main, sandales aux pieds, sans bagages. Moins la charge est lourde, plus l’esprit est léger !

    Les couleurs vives, chaudes et variées évoquent l’ardeur de l’apôtre au coeur brûlant. "Notre coeur n’était-il pas tout brûlant au dedans de nous, quand il nous parlait en chemin et qu’il nous expliquait les Ecritures" Lc 24, 32

    Aujourd’hui, le pape François invite à sortir constamment de soi pour aller à la rencontre de l’autre au nom du Christ. Repartir du Christ signifie ne pas avoir peur d’aller avec lui dans les périphéries.

  • La couleur jaune derrière le pèlerin me fait penser à la lumière reçue par cette Parole : "Allez, je vous envoie !" (Mat 28, 19).
    Le rouge de son manteau évoque le feu de l’amour qui enflamme son coeur et le pousse à la suite de Jésus.

    A travers cette Parole "Allez, je vous envoie", Jésus m’invite à quitter mes pantoufles pour aller aux frontières annoncer l’Evangile de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ.
    Me revient en mémoire ce chant que je fredonne :

    Allez-vous en sur les places et sur les parvis
    Allez-vous en sur les places, y chercher les amis
    Tous mes enfants de lumière
    qui vivent dans la nuit,
    tous les enfants de mon Père,
    séparés de lui
    Allez-vous en sur les places
    Et soyez mes témoins chaque jour !

Têtiere actus

Contempler une image


Voir aussi :

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 20 octobre 2017

La première dimension de notre vie consacrée au Christ Rédempteur est une dimension de contemplation (Règle de Vie)
Pied partage