Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Appel à la suite du Christ

Accueil > Contempler une image > Appel à la suite du Christ

Les soeurs du Christ Rédempteur

Que vous inspire l’image ci-dessous : "Appel des premiers disciples" (Maison diocésaine de Rennes).

Vous pouvez l’exprimer sous forme de réflexions, texte, poème, prière... en cliquant sur "Répondre à cet article" en bas de page :

Messages

  • Quelle belle peinture et si suggestive ! Le Christ tout de blanc vêtu et les deux disciples qui l’entourent et semblent si heureux de marcher à ses côtés. Oui, ils marchent et ils marchent..., comme chante Marie-Louise Valentin ! Ils ont quitté leur barque et leurs filets et suivent Jésus. C’est l’inconnu et aussi la joie d’être avec LUI !

    Il y a aussi le regard : Ils sont partis sur un regard !!!

    Je suis invitée moi aussi à faire route avec Jésus, car Il m’a regardée et m’a appelée aussi comme les disciples... C’est l’aventure pour moi aussi chaque jour ; c’est aussi l’Espérance et le bonheur de le suivre chaque jour avec Sa PAROLE comme Lumière, celle qui illumine nos chemins quotidiens, nos rencontres.

    Quelle belle mission : "C’est le Seigneur !" "Prenons le large avec Jésus"

  • Jésus, où conduis-tu ces deux hommes ?

    Toute leur attitude manifeste une détermination joyeuse pour aller là où Tu vas... Pour partir avec Toi. IIs sont tendus vers Toi dans une écoute active, confiante, heureuse. Tu es déjà leur Guide, leur Maître, celui qui, d’emblée, leur a fait une promesse, sans entrer dans les détails il est vrai : « Suivez-moi, je vous ferai pêcheurs d’hommes ». L’effort physique, ils connaissent et cela ne les effraie pas. Ils n’ont plus besoin de filets semblables à ceux de leurs compagnons en barque. C’est à mains nues et ouvertes comme les tiennes, Jésus, qu’ils partent vers la mission entrevue.

    Seul importe d’être avec Lui.

    Mets en moi leur amour et leur confiance pour Te suivre.

  • Ce que j’aime sur cette image c’est l’élan des deux disciples ; ils ont entendu l’appel, l’ont accueilli et, de suite ont quitté leur barque. Jésus occupe la place centrale.

    Tandis qu’à sa gauche, Pierre presse le pas et par toute son attitude manifeste sa ferme détermination. André, en léger décalage observe discrètement, écoute. D’un geste de sa main, Jésus semble vouloir tempérer l’ardeur du premier disciple. Quoique différents, c’est ensemble que les deux frères s’en vont suivre le Christ pour la mission.

    Aujourd’hui comme hier, Jésus est l’accompagnateur, le conseiller et le guide de tous les témoins de la Bonne Nouvelle.

    Qui prendra la route vers les grands espaces ?
    Qui prendra Jésus pour Maître et pour Ami ?
    L’humble serviteur a la plus belle place !
    Servir Dieu rend l’homme libre comme lui
    ( Hymne P.T.P.)

  • « En passant le long de la mer Jésus vit les pêcheurs et leur dit : “Venez à ma suite”. Et aussitôt ils laissèrent leurs filets et ils le suivirent ».

    Qu’est-ce qui les motive ainsi pour se mettre aussitôt en route ? Le regard de Jésus, empreint d’un amour qui les touche… Jusqu’au fond du cœur.

    Et sa parole a une telle force que les disciples n’hésitent pas, ne posent pas de questions, ne tardent pas, bien que marchant vers l’inconnu et que Jésus soit également un inconnu pour eux.

    C’est Jésus qui prend l’initiative, c’est Lui qui met les disciples en mouvement : ils le suivent même avec allégresse et élan... Lui qui, tout au long de sa vie ne cessera de se déplacer, d’avancer, en fonction de sa vocation divine.

    Le projet qu’Il avait pour ces disciples - le suivre et consacrer leurs forces et leurs talents pour le Royaume de Dieu - a complètement changé leur vie !

    Comme les disciples, Jésus veut aussi nous mettre en mouvement, nous entraîner à marcher sur ses pas, à rencontrer tout être humain sans exclusion, avec le meilleur de nous-même, d’une manière "contagieuse", mais pas sans la force de l ’Esprit.

    JESUS - LE CHEMIN, LA VERITE ET LA VIE - continue de nous accompagner tous les jours…

  • Cela discute fort entre Jésus et les deux hommes qui l’accompagnent ! Jésus écoute avec beaucoup d’attention ce que lui dit son compagnon de gauche qui paraît particulièrement heureux d’être avec lui. Un véritable enthousiasme ! Sortis de leur bateau sans même prendre leurs filets, lui et son compagnon n’ont d’autre désir que de parler avec Jésus. Ils lâchent tout. Simplement ils sont prêts à marcher avec lui, à prendre la même direction que lui. Nous n’entendons pas le contenu de leurs discussions. Mais tout parle en eux. Leurs mains largement ouvertes et tendues sont particulièrement significatives. La main droite de Jésus exprime autre chose ; peut-être l’indication d’une direction. A moins que ce ne soit un geste de bénédiction, pour ce qui advient, là avec ces deux hommes.

  • Ce n’est pas une barque tout à fait ordinaire, il lui est arrivé une aventure étonnante.

    Jésus appelle ces hommes alors qu’ils jettent leurs filets. Ils lâchent tout. Jésus désire en faire ses disciples.

    J’imagine que, pendant cette marche, ces deux hommes se posent des questions : « Sommes-nous faits pour cette mission ? ». Jésus est au milieu d’eux..., les conduit, les rassure, les sécurise... Ils n’hésitent pas. Ils répondent avec confiance. Ils marchent près de Jésus avec enthousiasme, décidés à le suivre jusqu’au bout dans l’aventure de l’Amour.

    Nous sommes invités tous les jours à prendre le risque de croire à la Parole de Jésus, à avancer vers l’impossible, à faire confiance. Seigneur, aide le monde, aide l’Eglise, pour que chacun et chacune d’entre nous s’ouvre à la nouveauté de l’Evangile.

  • Ils sont trois, Jésus au milieu, en marche vers... Tournant le dos à ce qui a fait leur vie jusqu’à présent, ils avancent résolument dans une aventure qui, de pêcheurs, les fera devenir pêcheurs d’hommes.

    Quel secret et irrésistible appel les met ainsi en route ? Dans ce premier appel, perçoivent -ils déjà l’amour fou de Jésus qui, un jour les amènera, au don total et sans retour.

    Quelle ivresse, pure et sobre, vous surprend ? Quelle folie d’amour et de feu ? Quelle sagesse plus folle que le vent ? L’Esprit souffle sur vous, hommes du large : Jetez en nous le désir de Dieu, Et relancez notre marche !

  • Quand Jésus les appelle,
    Pierre et André sont sûrs qu’il est le Fils de Dieu.

    Nous aussi nous sommes appelés, aujourd’hui,
    à croire que Jésus est le Fils de Dieu.

    C’est la foi que nous proclamons en Eglise.

  • Jésus est au milieu, revêtu de blanc, et semble les enseigner.
    Eux ont laissé leurs barques, ils ont tout quitté !

    Jésus a dû leur dire : "Maintenant vous serez pêcheurs d’hommes !". Ils sont intrigués, ils doivent poser des questions...
    Et la réponse enthousiaste surgit : "Faut y aller...".

    Cette contemplation m’invite personnellement à rendre grâce pour l’appel que j’ai reçu il y a près de 50 ans...

  • Une belle image ! Beauté des couleurs, mer, ciel, reflets sur l’eau...

    La voile est encore bien tendue : ils étaient en plein travail !

    Et maintenant ça discute ! Surtout Pierre... La main de Jésus dit peut-être "doucement..."

    Eux en habit de travail, Jésus en tunique blanche : sans doute tout un symbole.
    Ils marchent à grandes enjambées. Décidés, animés par l’enthousiasme du 1er appel.

    Cela me fait penser à la nouveauté à laquelle je suis, moi aussi, appelée.
    C’est une invitation à un renouvellement, dans la certitude d’un appel reçu, et la grâce de la réponse...

  • Belle représentation de l’appel des 1ers disciples, en plein travail !

    Aussitôt, quittant tout, ils le suivent. Aussitôt dans leur coeur autant que dans leurs jambes.
    Un regard, et ils Le suivent...

    Appel pour moi à répondre toute ma vie. A tout quitter. Pour marcher à la suite de Jésus, derrière les disciples...

  • Je suis attirée par les 3 personnages du centre : Jésus - le Maître - en vêtement blanc, les 2 disciples Pierre et André qu’ils vient d’appeler, encore en vêtements de pêche...

    Au loin, d’autres s’activent encore sur leur barque. Jésus a appelé qui Il a voulu. Il a suffit d’un regard, d’une parole "forte", ou en tout cas ressentie comme telle. Et qui donne des ailes, de l’enthousiasme, de la joie. Qui entraîne à tout quitter pour Le suivre !

    Pourquoi eux ? Pourquoi moi ? Mystère de l’appel... Mystère aussi de la liberté personnelle et de la réponse...

    Cette contemplation m’invite à prier pour tous ceux et toutes celles qui, aujourd’hui, sont appelés à une vie consacrée, à une suite du Christ.
    Elle est invitation aussi à supplier le Maître d’envoyer des ouvriers à sa Moisson, comme le demande Jésus. Les ouvriers dont son Eglise et le Monde ont besoin...

  • Où partez-vous, hommes du large ?
    Vous quittez tout ! Avez-vous réfléchi ? demandé des conditions d’embauche ? pesé l’aventure ?

    Non ! vous partez, vous quittez tout ! Laissant là barque et filets vous répondez à un appel qui a résonné au plus profond de vous-mêmes et qui met en route vers ...

    Seigneur, ton appel, aujourd’hui encore, atteint le cœur d’hommes et de femmes qui partent ou qui hésitent ... mais tu sais toujours nous rejoindre sur nos chemins droits ou tortueux. Donne à chacun la force d’avancer sans regarder en arrière.

Têtiere actus

Contempler une image


Voir aussi :

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 21 septembre 2017

Nous sommes appelées, en Jésus le Christ Rédempteur, à adorer et à aimer Dieu dans sa Justice (Règle de Vie)
Pied partage