Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

COP 21 et Eglise Catholique

Les soeurs du Christ Rédempteur

Du 30 novembre au 11 décembre 2015, des représentants des 195 pays des Nations Unies se retrouvent à Paris pour la 21e Conférence mondiale sur le climat (= la COP 21).
40 000 participants sont attendus, et parmi eux, des responsables religieux.

Depuis plusieurs mois, des négociateurs de tous les pays travaillent sur un texte qui devra contraindre tous les Etats à faire leur possible pour que la température mondiale n’augmente pas de plus de 2°C d’ici 2100, par rapport à celle enregistrée à la fin du XIXe siècle.
La difficulté, c’est de mettre tout le monde d’accord sur un texte qui soit vraiment contraignant et juste envers tous les pays, dont on sait que certains ont pollué et polluent beaucoup plus que d’autres, notamment les pays riches… Or, le temps presse !
Selon les climatologues du Giec, il faut absolument éviter de dépasser les 2°C, sinon les catastrophes météorologiques se multiplieront, menaçant les équilibres géopolitiques sur toute la planète.

Partageant tout à fait les objectifs de la COP 21, l’Église interpelle les chrétiens sur la sauvegarde de la Création. Elle invite à un chemin de conversion vers une « sobriété heureuse », en adoptant des modes de vie plus respectueux de l’environnement.

Car « tout est lié » dit le Pape François dans son encyclique Laudato si. « Il n’y a pas deux crises : l’une environnementale et l’autre sociale, mais une seule... Les possibilités de solution requièrent une approche intégrale pour combattre la pauvreté, pour rendre la dignité aux exclus et simultanément pour préserver la nature ».

Sr Hélène R., SCR, Rennes

Têtiere actus

Evénements, fêtes, pèlerinages

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 22 août 2017

« Entre les mains de mon Dieu, je suis heureuse en tout lieu. Je ne veux ni ne crains rien. Dieu me suffit : tout est bien » (Chant P. Le Taillandier)
Pied partage