Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Chacun est personnellement appelé à la sainteté

Accueil > Contempler une image > Chacun est personnellement appelé à la sainteté

Les soeurs du Christ Rédempteur

Que vous inspire l’image ci-dessous : "Le Sermon sur la Montagne" (Mat 5, 1-12a) ?

Vous pouvez l’exprimer sous forme de réflexions, texte, poème, prière... en cliquant sur "Répondre à cet article" en bas de page :

Messages

  • Image contemplée...
    Jésus apparaît en situation de « Grand Maître », de « Grand Enseignant ».
    Il a gravi la montagne, s’assied confortablement au sommet.
    Il regarde…
    Sa main droite ouverte semble interpeller chacun de ceux qui sont rassemblés.
    Sa main gauche, également grande ouverte, indique le but, « le ciel ».

    Ce « Jésus grandiose » semble ému :
    cette foule attend quelque chose.
    Elle est avide d’amour, de bonheur.
    Elle attend un Vrai Sauveur.
    En effet la plupart de ces personnes sont malades, infirmes ;
    femmes bafouées, pauvres désespérés.
    Jésus regarde, et plein d’amour, de compassion,
    laisse parler son coeur,
    mais quelles paroles surprenantes !

    Heureux les pauvres…, les malades, les persécutés,
    ceux qui ont faim et soif de justice…
    car le Royaume des cieux est à eux.
    Bonheur promis en ce monde mais qui sera plénitude au ciel.

    Est-ce que je crois vraiment à cette Parole ?

    Aide-moi, Seigneur, à accueillir, méditer et vivre toujours davantage cette Parole
    Dans mon quotidien, aide-moi,
    aide chacun à poser toujours un regard d’amour, de bonté sur ces personnes
    âgées, fatiguées, esseulées que je rencontre sur mon chemin.

  • Il s‘agit ici des Béatitudes.

    Jésus gravit la montagne, jusqu’au sommet. Il s‘assit et commença à enseigner la foule, diverse, écoutant attentivement et avec soif.
    Les couleurs douces, pastel… des vêtements évoquent une foule “non saturée”, disponible. Jésus invite de ses deux mains. Il voit que la foule attend quelque chose de Lui : Sera t-il notre Sauveur ? Il semble ému.

    Pourquoi Jésus a-t-il gravi la montagne ? Pour diverses raisons, me semble-t-il :
    - C’est comme s’il s’approchait de son Père et se laissait inspirer par l‘Esprit.
    - Il essaie en même temps de mettre ses auditeurs (et nous) à un niveau plus élevé. Si nous voulons mettre les Béatitudes en pratique, il nous faut monter vers les hauteurs…

    Ce chemin montant, c‘est le Christ Lui-même : "Je suis le chemin, la vérité, la vie”. Les Béatitudes sont un appel et une “provocation” à vivre d‘une manière nouvelle.

    Comment mettre en pratique la pauvreté, la miséricorde, la justice, la paix ? etc… Pas seulement d’une manière locale, mais aussi à un niveau mondial.
    Il s‘agit de dépasser les limites, de passer les frontières.

    Et la dernière frontière, la frontière définitive, ce sera le passage vers Dieu, notre Père.

  • Le Royaume est parmi nous.

    Seigneur, comme un maître tu rassembles tous les peuples au bas de la montagne.
    Sur les versants de la montagne s’ouvrent des chemins pour te rejoindre et les rejoindre.
    Tous les regards, tendus vers toi, semblent épouser le tien. Tu fais le centre de leur intérêt.

    Seigneur, comme un roi sur son trône, tu leur proposes le ROYAUME : les Béatitudes.

    De fait, "le royaume est parmi nous ".

  • L’homme sur le haut de la montagne
    Se nomme Jésus, il accompagne
    Ses fidèles pour leur dire
    Avec le plus beau sourire
    Le monde est bleu
    Derrière les cieux
    Le soleil brillera dans vos cœurs
    Vous apportera le bonheur
    Du haut de cette montagne ma main
    Vous emmènera vers demain
    Pour un jour voir le monde entier
    Marcher main dans la main, prier
    Pour la paix des âmes perdues
    Qui ont parcouru
    Tous les chemins pour arriver
    A cette montagne oubliée
    Jésus bénira la foule de son amour
    Par la beauté de son discours

  • Jésus, enveloppé de lumière, domine la situation.
    Il peut voir chacun personnellement. Ces gens, de toutes nationalités peuvent le voir et semblent attentifs à son enseignement. Les couleurs sont claires et gaies. Elles invitent au bonheur : "Heureux  !".
    Jésus le répète 8 fois. Il voudrait tant que tous les humains soient heureux.

    J’aime reprendre ce refrain : "Voici le peuple immense de ceux qui t’ont cherché", en pensant à tous ceux qui nous ont précédés. Ils ont cherché Dieu, pendant leur pèlerinage sur cette terre, à travers ombres et lumières.

    Ces paroles de Jésus m’invitent à poursuivre ma route, jour après jour, avec tout ce peuple en marche vers le Royaume des Cieux.

  • Cette peinture symbolise l’universalité du message du Christ qui s’adresse à chacun de nous, quelle que soit notre culture. Ce tableau, par les couleurs, les personnages tous tournés vers le Christ représente l’humanité à l’écoute de son enseignement.

    Jésus nous invite au bonheur. Les béatitudes expriment les différentes situations humaines, souvent difficiles. Il nous promet d’être heureux au quotidien et nous donne les moyens de faire face à l’épreuve : La Parole de DIeu, la prière personnelle, les rencontres amicales et imprévues. Faisons-lui confiance et avançons ensemble sur ce chemin du bonheur.

    Heureux, bienheureux, qui écoute la parole de Dieu,

    Heureux, bienheureux, qui la garde dans son coeur.

  • Jésus prend de la hauteur et est dans la position de celui qui enseigne. Les couleurs chaudes des personnages qui écoutent, évoquent l’actualité des béatitudes.

    Les béatitudes restent, aujourd’hui encore, le chemin sur lequel Jésus nous propose de le suivre, un chemin toujours nouveau à découvrir qui nous appelle à aller "en avant", avec tout un peuple assoiffé de vie et convoqué à devenir, lui aussi, source jaillissante de vie.

    Donne-nous, Seigneur, de puiser en ta parole, la force de marcher avec douceur, patience, justice, miséricorde remplis de ton amour qui est de toujours à toujours.

  • En regardant cette représentation, je suis frappée par la composition de l’image et le sens que j’en perçois :

    Jésus est sur une hauteur, les yeux et une main levés vers le ciel. Il porte le vêtement bleu symbolique de son humanité et l’auréole cruciforme de la sainteté.
    Il enseigne la foule des humains de toutes couleurs, de tous âges, de toutes nations. Entre Lui et tous ses auditeurs coulent comme des fleuves d’eaux vives...

    Ce qu’Il dit - "Les Béatitudes" - Il le reçoit d’en-haut, Il en fait don à tous ces hommes, femmes, jeunes, enfants visiblement intéressés par son discours, assoiffés de bonheur... Car, c’est de cela qu’Il parle :
    "Heureux, Bienheureux ceux qui..."

    Ces précieuses paroles du Sermon sur la Montagne, qui sont arrivées dans toute leur fraîcheur jusqu’à nous, et qui par delà les siècles continuent à nourrir et désaltérer tant d’hommes et de femmes de bonne volonté !

    Merci, Jésus, pour ce si beau CADEAU que tu nous as transmis de la part du Père...

  • Ce qui me frappe ce sont les couleurs lumineuses de l’ensemble, en parfaite harmonie avec les paroles : "Heureux".
    Jésus se tient sur la montagne, en hauteur. Dans la Bible, la montagne est souvent le symbole de la Présence de Dieu. Il est auréolé, donc saint : le Saint de Dieu. Sa main levée indique qu’il enseigne. Ses auditeurs sont de races, couleurs, de toutes générations. Son enseignement concerne "ceux qui se trouvent dans la situation la plus propice à recevoir le Règne de Dieu" (TOB).
    Je suis touchée par le fait que la première des béatitudes soit celle de "la pauvreté de coeur" (le coeur étant le siège de toute la vie intime de l’homme). Elle concerne ceux qui n’ont d’autres recours que de compter sur Dieu. C’est un appel au décentrement, à la remise de soi à un Autre, dans la confiance. Elle fait le bonheur de l’homme comme les autres sentences qui portent justement le nom de "béatitudes".

  • Très bon article s’exprimant sur le sujet. Votre site est également très agréable à découvrir

    www.cigaretteelectronique8.com

    des cigarette electronique cancer pour e-cigarette italie cigarette electronique occasion cela cigarette electronique nancy une cigarette electronique green lizzard du cigarette electronique test des cigarette electronique design ce cigarette electronique sans nicotine ce
    cigaretteelectronique8 cigarette electronique sans nicotine du cigarette electronique kangertech avec cigarette electronique made in france des cigarette electronique danger cela cigarette king pour cigarette electronique hirson

Têtiere actus

Contempler une image


Voir aussi :

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 19 septembre 2017

« Vivre ou mourir, être aimé ou déplaire, être riche ou dans la misère, pour qui ne veut que Dieu, tout cela n’est rien » (Chant P. Le Taillandier)
Pied partage