Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Chaudeboeuf, Journées du Patrimoine

Les soeurs du Christ Rédempteur

Le château de Chaudeboeuf, au temps du 1er hospice ouvert par les Soeurs de Rillé en 1863Bienheureux patrimoine !

Ce jour-là, dimanche 17 septembre 2017, journées du Patrimoine, il y eut grande affluence au Site de “Chaudeboeuf” en Saint-Sauveur-des-Landes (35).

Dans un langage simple, expressif et combien dynamique, Mr Bernard CHEVALIER (historien local) sut captiver l’attention de ses auditeurs venus des différents horizons du Coglais et des communes environnantes.

Promenade, sur le site de ChaudeboeufAprès une brève présentation en survol panoramique du site et de la configuration des lieux (château, jardins, bâtiments annexes), les visiteurs furent invités à s’engager dans un circuit pédestre et, grâce à l’éloquence et à la compétence du conteur, ils purent “parcourir ” plusieurs siècles d’histoire : construction des douves, acquisition des terres et édification du château.

Des saynètes, avec figurants en costumes d’époque, vinrent agrémenter le récit et donner vie à l’évocation des faits.

Parmi les visiteurs, des Sœurs de Rillé... Ayant été aux origines de la mission - toujours actuelle - de l’ancien hospice devenu EPHAD et foyer de vie (gérés aujourd’hui par l’association Anne BOIVENT), elles eurent la joie d’entendre le récit de la donation du château - faite en 1863 - par la Comtesse Victoire de la VILLIROUET, veuve du Comte Henry de Saint Hilaire, au Père Jean-Baptiste LE TAILLANDIER, fondateur de la Congrégation des Sœurs du Christ Rédempteur.
Le pavillon La Bretonnière : une petite partie des batiments de Chaudeboeuf aujourd'hui
Sr Andréa H., SCR, Rillé-Fougères