Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Chemins d’alliance

Les soeurs du Christ Rédempteur

Tous les deux ans, le diocèse de Moulins propose aux Religieux/ses une journée de réflexion. Cette année, la rencontre animée par Bernadette DELIZY, Sœur de Ste Clotilde, avait pour thème : « Relations entre Laïcs et Religieux ».

Voici quelques réflexions qui - à cette occasion - nous ont été partagées sur ce sujet :

Logo famille spirituelle

— Des groupes multiples et variés de Laïcs se constituent en France et dans le monde.

— Les personnes concernées sont intéressées par la “ligne évangélique” des Congrégations : expression parlante et plus évocatrice, substituée au mot « charisme ».

— Elles ont besoin d’une vie en réseau. Elles se regroupent sous diverses dénominations. « Amis en communion », « Famille », « Fraternité », « Partenaires » sont des appellations privilégiées par rapport à « Membres associés », « Affiliés ».

Ces Laïcs, qui sont-ils ?

- Ce sont des chercheurs de Dieu, soucieux de vivre en profondeur leur vocation de baptisés.

- Ils ont été touchés par le témoignage de Religieux/ses et par la vie des Fondateurs.

- Ils désirent connaître les valeurs spirituelles vécues, et veulent eux aussi les mettre en oeuvre dans leur milieu de vie, au travers de leur profession et de leurs engagements divers.

Comment les accompagner ?

Elément d'un portrait de fondateur
La Congrégation donne accès aux sources fondatrices et invite les Laïcs à inventer leur propre chemin. Religieux et Laïcs vivent du même esprit évangélique dans le respect et l’estime des différences. Chacun a sa place. L’un n’est pas satellite de l’autre.

Nous sommes appelés à donner chair au visage de Dieu, tout en sachant que nous ne sommes qu’un petit morceau du vitrail. Les Religieux/ses sont des passeurs, des indicateurs de sens.

Qu’est-ce qui les met en route ?

L’amitié, un style de vie qui attire, quelque chose qui donne goût… Les raisons d’ordre sociologique n’expliquent pas tout. C’est un don de l’Esprit pour la mission.

Dieu est là dans de nouveaux surgissements !
Comment ne pas s’en émerveiller ?

Route en forêt de Tronçais Aujourd’hui, en Eglise,

nous sommes un peuple en marche

qui discerne sa route pas à pas,

appelé à faire l’expérience d’une vie ressourcée à l’Evangile,

en lien avec les communautés paroissiales.

Angèle et Marie-Ange, SCR, Vallon en Sully (03 ALLIER)

Têtiere actus

Pastorale, proximité

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 23 août 2017

Il est impossible d’accepter que l’œuvre d’évangélisation néglige les questions concernant la justice, la libération, le développement de la paix dans le monde (Paul VI, Evangelii nuntiandi)
Pied partage