Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Devenir diacre

Les soeurs du Christ Rédempteur

Dans le "groupe ’évangile’ d’Ernée (53), c’est grande Fête ce 5 juin 2016. Deux des leurs, Hubert et Dominique, vont recevoir l’ordination diaconale, que Serge, membre lui aussi du même groupe, a vécu quelques années auparavant. Tout au long de ces 14 années où je les ai accompagnés régulièrement pour la lecture attentive de l’évangile, rien ne laissait prévoir un tel "appel".

Cathédrale de LavalCela commence par un étonnement : « Pourquoi m’appeler, moi, au diaconat ? Le prêtre qui me connaît et m’a transmis cet appel de l’évêque est-il conscient de mes fragilités ? C’est vrai que je suis déjà engagé avec d’autres dans le CPM, centre de Préparation au Mariage. Mais... »

Dans le couple, petit à petit, l’un par l’autre, une réponse positive prend forme. L’Eglise propose de nombreuses années de "formation", en toute discrétion. Chacun reste libre, jusqu’au bout, de dire "oui" ou "non". Un accompagnement, personnel, et en "Eglise" permet de discerner ce qu’il en est. Doute et joie intérieure coexistent pour le mari et la femme.

Cela aboutit un jour, à un appel et à une réponse officielle devant l’assemblée des chrétiens de l’église du lieu. Le "Me voici" retentit alors devant tous. Et, au jour dit ce même "Oui" prélude à l’ordination diaconale par l’évêque du lieu.

De gauche à droite : Manuel et sa femme, Dominique et Isabelle, Hubert et Marie-Paule, au milieu de l'assemblée, avant la célébrationPour Dominique et Hubert, ainsi que pour Manuel, c’était le 5 juin 2016 à la cathédrale de Laval (53), sous la présidence de Monseigneur Thierry SCHERRER, et en présence d’une assemblée nombreuse de prêtres, de fidèles et d’amis parmi lesquelles, famille, accompagnateurs divers et épouses bien sûr. Pour celles-ci, tellement concernées par l’ordination diaconale de leurs maris, une façon nouvelle de vivre leur vie de couple commence. Mariage et Ordination diaconale, deux sacrements pour témoigner de l’amour de Dieu et du service du frère au quotidien.

Au cours de la célébration, le diacre promet l’obéissance à l’évêque en signe de sa fidélité à l’Eglise du Christ, et de son engagement à une disponibilité pour la "mission" qu’ils vont recevoir. Il revêt l’aube, vêtement blanc qui rappelle le baptême, et l’étole, signe de sa fonction, cette étole qui se porte en sautoir de l’épaule gauche au côté droit.

Ensemble nous rendons grâces à Dieu pour la consécration de ses trois "Serviteurs", Serviteurs de l’Eglise et des hommes...

Sr A.M., SCR, Fougères

Portfolio

Têtiere actus

Evénements, fêtes, pèlerinages

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 28 juin 2017

Nous laissant éclairer par la révélation qui trouve son achèvement en Jésus, nous contemplons et nous adorons dans sa Justice ce Dieu qui a voulu faire alliance avec l’homme (RV)
Pied partage