Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Diocèse de Nanterre : rencontre annuelle de la vie religieuse

Les soeurs du Christ Rédempteur

Nathalie BECQUART, notre conférencière Cette rencontre, animée par Nathalie Bécquart, religieuse Xavière en responsabilité près des jeunes pour un service d’Evangélisation aux côtés des Evêques de France, avait pour thème : « La vie religieuse, chemin de mission et d’humanisation » :

La vie religieuse apostolique est une manière de vivre pour tenter d’exprimer et d’incarner, au long de l’histoire, le mystère de Dieu qui vient à la rencontre de l’homme : ce sont nos histoires d’hommes et de femmes appelés à tout donner, saisis au plus profond par l’amour de Dieu, envoyés au milieu de nos contemporains. Nous cherchons à tâtons comment devenir les mains, les yeux, les oreilles, le corps du Ressuscité.
Notre vie est une aventure au service de l’humanisation du monde car elle naît d’une écoute des cris du monde. Le chemin du Peuple d’Israël guidé par Moïse dans la traversée du désert est aussi le nôtre, engagés que nous sommes d’une manière spéciale, ‘’passionnés du Christ, passionnés du monde’’.

Annick R., soeur du Christ Rédempteur et Céline, Fille du St Esprit, avant la conférence Nous sommes invités à entendre Dieu se dire par sa Parole et par l’autre et à dire Dieu dans les langages du monde : langages d’images, de sons, de vidéos, de musiques. Nous vivons ‘’dans le monde sans être du monde ‘’, donc en tension. Le visage de la vie consacrée n’a plus de contours très nets... mais nous sommes toujours appelés à suivre le Christ jusqu’au bout, dans son chemin d’offrande consciente, dans la discrétion du cœur. C’est dans ce monde marqué par beaucoup de violence et de désespérance que nous sommes appelés à témoigner de la joie pascale.
La beauté de la consécration, c’est la joie.

Témoins des migrations, des déplacements de populations qui passent d’un monde à l’autre, d’une culture à l’autre, ne sommes-nous pas nous-mêmes confrontés à des changements ? Consacrés au Christ, laissons-nous inculturer par sa manière d’être au monde. Comme le veilleur avant l’aurore guette la lumière, nous guettons la lumière du matin de Pâques.

Réflexion de groupe Dans ce monde individualiste, nous souhaitons faire découvrir la vie comme une « vocation » qui ne peut se construire sans l’autre. C’est un chemin de liberté, de relation et de communion : œuvre de l’ESPRIT. Au cœur du monde de plus en plus fragmenté, où beaucoup de nos contemporains ont des vies éclatées, témoignons que la VIE est un DON merveilleux. Nous sommes appelés à VIVRE, à avoir goût à la vie et à en être heureux.
Nous sommes appelés à servir le bien commun, la fraternité et la réconciliation en développant une spiritualité de COMMUNION :
. à travers la présence aux réfugiés et migrants,
. à travers une mise en œuvre de l’écologie intégrale,
. dans la collaboration d’un vrai partenariat.

Nous sommes devenus les pauvres que nous voulions nourrir, les blessés que nous voulions guérir, les réfugiés que nous voulions réconforter. Ne nous considérons plus comme des bienfaiteurs qui donnent généreusement à ceux qui n’ont rien, ne peuvent rien, mais entrons dans des relations mutuelles afin de pouvoir dire avec St Augustin : " Avec vous, je suis chrétien".

Texte de Léone, Marie-Louise, Marie-Thérèse, SCR, Asnières (à partir de la conférence de Sr Nathalie Becquart).
Transmis à Madeleine R., Nanterre

Portfolio

Têtiere actus

Evénements, fêtes, pèlerinages

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 22 août 2017

« Entre les mains de mon Dieu, je suis heureuse en tout lieu. Je ne veux ni ne crains rien. Dieu me suffit : tout est bien » (Chant P. Le Taillandier)
Pied partage