Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

En tout homme transparaît celui qui l’habite

Accueil > Où sommes-nous ? > Sur la colline de Rillé > Notre-Dame de Rillé > En tout homme transparaît celui qui l’habite

Les soeurs du Christ Rédempteur

Notre Dame de Rillé, à Fougères (35). Statue de grès du 16e siècle. Détail.« Dès qu’Elisabeth eût entendu la salutation de Marie,
l’enfant tressaillit dans son sein,
et Elisabeth fut remplie de l’Esprit-Saint.
Alors elle poussa un grand cri et dit :

“Tu es bénie entre toutes les femmes...
Bienheureuse celle qui a cru :
ce qui lui a été dit de la part du Seigneur s’accomplira.
Lorsque ta salutation a retenti à mes oreilles,
voici que l’enfant a bondi d’allégresse en mon sein”.

Comme Jean, Elisabeth a vibré d’allégresse :
“Comment m’est-il donné que vienne à moi
la mère de mon Seigneur ?”
 »

En tout homme transparaît celui qui l’habite.

De Sr Marguerite-Marie Piel, SCR (35) :
Méditation devant Notre-Dame de Rillé à Fougères

Têtiere actus
Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 23 août 2017

Il est impossible d’accepter que l’œuvre d’évangélisation néglige les questions concernant la justice, la libération, le développement de la paix dans le monde (Paul VI, Evangelii nuntiandi)
Pied partage