Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Ensemble pour l’Europe

Les soeurs du Christ Rédempteur

Un vouloir vivre ensemble

Vivre une démarche évangélique et servir la construction d’une Europe de réconciliation, de justice et de paix.

Le 16 Mai 2009, à la Mutualité à Paris, 25 Mouvements chrétiens : Fondacio, Focolari, Sant’Egidio, la Fédération Protestante de France, l’Arche, Pax Christi, etc. se sont réunis pour mettre en commun leur vision de l’Europe et leurs engagements.

Citoyens européens, tous veulent participer à la construction d’une Europe solidaire et fraternelle.

Les bienfaits déjà acquis : La paix depuis 60 ans : un rêve devenu réalité.
500 millions d’hommes : la plus grande démocratie du monde.
Une grande puissance économique mondiale : grâce à la zone euro, les effets de la crise actuelle ont été atténués.

Plusieurs personnes ont témoigné de pratiques sociales et économiques au service de tous :
- Une famille Focolari avait un très beau tapis roulé dans un coin perdu, cadeau des grands-parents. Des scouts musulmans de passage l’admirent : " il ferait un très beau tapis de prière ". Cette famille, adoptant un style de vie simple où on se contente du nécessaire, est très heureuse de le donner.
- Des structures accueillent les exclus : à Claire Amitié, des communautés où des femmes consacrées partagent leur vie avec d’autres femmes, abandonnées, sans espoir, pour leur permettre de retrouver confiance en elles et repartir.
- Un couple Fondacio dirige un Foyer pour personnes fragilisées par l’alcool, la prison... Les écouter, se mettre à leur pas, tend à les réconcilier avec le vivre ensemble.
- Des entreprises (économie de communion ) transforment les problèmes en ressources pour une économie plus juste et solidaire.

La recherche du bien commun, la relation de l’Europe aux autres continents, une nouvelle façon de s’engager auprès des plus fragiles.

Responsables religieux et politiques, simples citoyens, les mille Chrétiens présents croient et aiment l’U.E. Au nom de l’Evangile, ils affirment le respect et la dignité de tout homme, la liberté, la justice, la paix. Continuons à agir.

Mgr Vingt-Trois disait :" Nous avons besoin d’une Europe plus forte, est-ce pour nous protéger des autres ou pour les accueillir ? Est-ce que le vécu de nos Eglises peut être un modèle de vie sociale ? Nos relations avec les autres Eglises sont-elles un appel à vivre des relations autres entre les Nations ?"

" Plus nos communautés seront des soeurs, plus nos pays d’Europe seront des frères " : cité par Gérard Testard.

Un jeune élu socialiste Vincent Soulage, habitant à Nanterre, a été applaudi lorsqu’il a affirmé : " Notre fierté d’Européens sera de répondre avec honneur à la question : Qu’as-tu fait de ton frère ? "

Nous voir rassemblés, chrétiens d’Eglises différentes, heureux de croire et de travailler à une Europe plus solidaire, c’est enthousiasmant. Le dynamisme de notre foi commune m’engage dans la cité, à répondre avec les proches et les lointains, aux défis de notre temps.

"Une Europe de la fraternité est possible "

Une participante : Sr Marie-Thérèse G., SCR, Asnières.

Têtiere actus

Evénements, fêtes, pèlerinages

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 22 août 2017

« Entre les mains de mon Dieu, je suis heureuse en tout lieu. Je ne veux ni ne crains rien. Dieu me suffit : tout est bien » (Chant P. Le Taillandier)
Pied partage