Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Face à face...

Accueil > Contempler une image > Face à face...

Les soeurs du Christ Rédempteur

Que vous inspire l’image ci-dessous : "Face à face " (Dietlinde Assmus) :

Vous pouvez l’exprimer sous forme de réflexions, texte, poème, prière... en cliquant sur "Répondre à cet article" en bas de page :

Messages

  • Vers Toi, divin Père, s’élève mes yeux

    Vers ta lumière , je tends mes bras

    Du fond de la terre, tu viens me sauver.

    Aujourd’hui, je pense à tous ceux

    Qui, heureux, te voient face à face !

    Un jour, tu m’accueilleras dans ta lumière

    Et dans la gloire du Christ ressuscité.

  • Le personnage de dos est debout, digne,
    tendu vers le Christ, la Croix glorieuse, couleur dorée.
    Supplication de l’homme vers son Dieu.

    Le Christ accueille la prière de l’homme.
    Chacun de nous se reconnaît dans ce suppliant, pour soi, pour le monde.

    Face à face quotidien dans nos temps de prière,
    dans nos rendez-vous avec le Seigneur :

    Mon âme a soif du Dieu vivant quand le verrai-je face à face ?
    Montre-nous, Seigneur, ton visage d’amour...
    Me voici Seigneur, je viens faire ta volonté.

  • Un vrai face à face avec une proximité extraordinaire !
    Deux personnes, bras grands ouverts.
    L’un accueillant l’autre.
    Il me semble évident d’identifier le plus lumineux :
    c’est le Christ.
    ... mais encore, toute autre personne remplie de son Esprit,
    et vers qui on peut aller avec confiance.

    La deuxième personne, plus petite, et revêtue de couleurs où j’aime retrouver l’arc en ciel,
    ce peut être aussi quiconque avec ce qui fait sa vie et qui façonne son être tout entier :
    ... événements heureux, malheureux, évènements qui suscitent l’espérance, l’amour.
    De part et d’autre, aucune réticence pour une vraie rencontre, un don de soi, une joie reçue.

  • FACE à FACE... avec la "face divine".
    Rencontre avec le Ressuscité, qui vient continuellement vers nous.

    Il "brille" de la force de l’ Esprit et de l’ Amour puisés à la Source intime de son Père.
    A cette Lumière, à cette Vie divine, nous pouvons déjà participer réellement "ici et maintenant".
    La Vie et l’ Amour de Dieu nous sont donnés gratuitement, pour s’épanouir en plénitude.
    Ne sont-ils pas sans cesse en travail dans notre vie pour la guérir, afin que nous puissions participer à cette vie Trinitaire ?

  • Je suis frappée par le Christ en lumière.
    On peut se mettre face à Lui dans une prière de demande, d’action de grâces.

    Le bras droit de l’homme s’éclaire peu à peu. A force de contempler le Christ, on devient semblable à Lui : l’homme devient "Dieu"...

    Le sombre du bas de l’image évoque la terre, les humains. En ce temps de novembre, la prière des hommes pour leurs défunts rejoint le Christ Ressuscité. Elle est prière de supplication et de louange...

  • Les couleurs vives et très harmonisées attirent d’abord mon regard.

    Puis je vois comme une multitude de tuyaux d’orgue qui exultent avec un chant de louange :

    "Un silence d’abord,
    Et l’hymne éclatera
    Dans l’aurore nouvelle !"

    (Hymne de PTP du samedi soir)

    Le bleu du personnage du 1er plan symbolise la divinité de Jésus : Homme parmi les hommes, face au Père.

    Dans le Christ Ressuscité, je mets toute l’humanité, appelée à être tournée vers le Père. Appelée à être comme Lui - Jésus - une louange de gloire au Père...

  • Les couleurs, les formes, les attitudes disent l’élévation, l’ouverture vers le haut, la progressive transformation pour être totalement "comme"...

    La palette des couleurs, plus sombres à la base, s’éclaire au fur et à mesure que le regard s’élève.

    Les formes incurvées sont comme des "béances" prêtes à accueillir totalement la lumière, le divin...

    Les bras pareillement tendus, les visages tournés l’un vers l’autre ont quelque chose à voir avec le "retournement" intérieur, la conversion progressive de l’homme ... pour la "Rencontre" avec le Christ Ressuscité.

    Image du "face à face" dans l’au-delà ? Oui, mais pas seulement...

    Dès ici-bas, je crois que chacun de nous, créé à l’image de Dieu, est appelé à la ressemblance, à se "retourner" vers, à vivre cette expérience unique de la "Rencontre", au fil des jours, dans son banal quotidien même.

    Jésus peut nous apprendre la manière...

  • Deux personnes en vis à vis : une de dos comme chacun, chacune de nous, les bras levés en supplication mais aussi en louange et intercession !
    J’aime cette posture qui me rejoint bien.

    L’autre personnage, tout de Lumière, m’invite à remettre mon existence dans cette Lumière, celle de l’Invisible.

    Christ est Lumière au coeur du monde
    Christ est Lumière au coeur de nos existences
    Christ est Lumière au coeur des pauvres.

  • "Me voici devant toi comme une terre assoiffée".

    Me voici devant toi Seigneur !
    Mes bras tendus vers toi apportent toute la pesanteur de ma vie, toute la détresse du monde...

    Et toi, tu me plonges dans une lumière qui m’attire et transforme toutes les ténèbres en une captivante luminosité. Dans ta patience de Père, tu accueilles mes lenteurs et c’est, petit à petit, que ta présence envahit tout mon être... Un jour, nous te serons semblables parce que nous te verrons tel que tu es !

    Révèle-nous, Seigneur, ton visage de Lumière et de Paix.

  • FACE à FACE... au milieu d’innombrables couleurs.

    La vie est remplie de couleurs :

    Noir : comme la nuit, le mal. Rouge : comme le sang, la souffrance, la douleur. Blanc : comme la pureté, l’innocence. Vert : comme la nature qui renaît au printemps, couleur de l’espérance. Jaune : comme la lumière, les rayons du soleil.

    Nous sommes parfois perdus dans le décor de notre vie.

    Mais le Christ s’approche, les bras tendus vers l’homme pour que celui-ci puisse revenir vers Lui.

    Ces deux personnages se rejoignent, et dansent éternellement la fête de l’AMOUR.

  • Nos bras levés... joie d’une rencontre... d’une découverte toujours nouvelle.
    Signes de l’alliance.

    O Seigneur, je viens vers Toi...Tu viens vers moi...
    Je te cherche mon Dieu...Tu es le Tout Autre.
    Montre nous ton visage d’amour.
    Envahis l’humanité de ta lumière.

    Dis-nous quelle est ta justice, ta miséricorde.

  • “Je cherche le visage, le visage du Seigneur”

    Debout, les bras levés vers toi Seigneur, je t’apporte ma vie telle qu’elle est.

    Je t’apporte aussi toutes les personnes vers qui tu m’envoies, toutes ces souffrances qui se disent ou se devinent, toutes ces attentes, plus ou moins conscientes d’une paix que toi seul peux donner.

    Dans la lumière qui te révèle tu me tends les bras.

    Comme un Père qui accueille son enfant, tu m’attends et tu m’invites.

    Nous voici alors dans cette clarté qui dissout les ombres et apaise les coeurs.

  • Bras tendus, accueil sans condition.

    Enfin le face à face tant attendu !

    Une lumière éblouissante les enveloppe.

    Les couleurs émergent de la terre du plus sombre vers le plus clair ;

    la moitié de l’homme ne se trouve pas encore dans la pleine lumière.

    Tout son corps exprime l’attente de l’llumination totale

    dans la certitude de la recevoir en toute gratuité.

    « Mon âme a soif du Dieu vivant
    Quand le verrai-je face à face ? »

    C’est le cri de notre prière vers le Dieu de tous les vivants.

  • Pour moi, c’est l’image de Dieu, de Jésus, du Saint Esprit,
    trois personnes représentées par une personne.

    La couleur blanche c’est la pureté,
    Le jaune c’est la lumière de Dieu,
    Le bleu c’est le péché,
    Le vert c’est la jeunesse, l’espérance,
    Le rouge c’est l’amour ardent.

    Les silhouettes évoquent la croix
    et la puissance de Dieu.
    On dirait que Dieu veut prendre l’homme
    dans ses bras.
    L’homme aussi tend ses bras vers Dieu
    mais se trouve appesanti par la chair.

    Dieu nous laisse libre de le "choisir"

Têtiere actus

Contempler une image


Voir aussi :

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 29 juin 2017

Nous ne voulons chercher d’autre paix que celle qui vient de Dieu (Annales)
Pied partage