Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Féerie champêtre...

Accueil > Contempler une image > Féerie champêtre...

Les soeurs du Christ Rédempteur

Que vous inspire l’image ci-dessous : "Féerie champêtre"

Vous pouvez l’exprimer sous forme de réflexions, texte, poème, prière... en cliquant sur "Répondre à cet article" en bas de page :

Messages

  • Quel bonheur de voir ces fleurs simples !
    Elles égaient la campagne,
    Ses taluts,
    Ses champs
    Et même aujourd’hui certains ronds-poinds de nos routes.
    Aucune recherche dans leur disposition,
    Dans leurs couleurs
    Vives, claires, généreuses.
    Il paraît qu’elles sont plutôt nuisibles dans un champ de blé.
    On le leur pardonne

    Elles ont un autre goût encore :
    Celui de la cueillette de ces fleurs
    Lors des Fête-Dieu de nos enfances.
    Alors monte vers Dieu nos champs de louange et d’adoration.

  • Jaune, blanc, rouge, vert, bleu...
    Féerie des couleurs
    Corolles coupelles, corolles dentelles
    haut perchées sur leurs tiges élancées et fragiles,
    serrées les unes contre les autres...

    Beauté toute simple,
    sans aucun souci de paraître
    se contentant seulement d’être,
    d’être offerte gratuitement et sans le savoir
    au ciel, au soleil, au regard émerveillé du passant...

    En ce mois de fêtes, d’envie de grand air
    comme elle nous gâte cette création si diverse
    si débordante de vie, de liberté, de gratuité !
    Comme elle nous enseigne aussi
    Et nous élève jusqu’au Créateur
    Lui qui se plaît tant à réjouir le coeur de ses enfants !


    Par l’ombre des forêts et par les fleurs des champs
    Je veux crier :

    « Mon Dieu, tu es grand, tu es beau
    Dieu vivant, Dieu très-haut,
    Tu es le Dieu d’amour
    Dieu présent en toute création !
     »

    (Chanson de Patrick Richard)

  • En découvrant cet ensemble fleuri, voici les mots qui me viennent à l’esprit :
    Lumière épanouissante
    Pureté éclatante,
    Vie ! Liberté ! Gratuité !
    Soleil, vacances, air pur, rassemblement,ciel...

    Dans cette photo aux multiples couleurs,
    Mélange de reflets pleins de vie,
    Blanc, rouge, vert, bleu,
    Assemblés dans ces bourgeons,
    Dans ces fleurs épanouies reliées les unes aux autres,
    Chaque élément a une place unique, indispensable...

    Cela me fait désirer,
    Aspirer à la grande, à l’unique et belle rencontre,
    Celle de toutes les créatures aux différentes couleurs,
    Au jour J, dans le Ciel...

    Que tes oeuvres sont belles, Seigneur,
    Que tes oeuvres sont grandes...

  • OUI, un bouquet de coquelicots et de marguerites, si simple, si beau, si naturel. Ça vaut une contemplation.

    Ce "tableau" me fait penser à ces paroles dans l’Evangile de St. Matthieu ( 6,28 ) : "Observez les fleurs des champs, comment elles poussent. Même Salomon, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’une d’elles".

    Les Coquelicots sont très fragiles. Inutile de les cueillir, ils risqueraient de perdre leurs pétales. Quelle est belle leur "robe" : douce, rouge sang, veloutée.
    En Grande -Bretagne, depuis la 1ère guerre mondiale, le coquelicot - fleur exubérante sur les champs de batailles - est le symbole de la commémoration pour tous les soldats tombés. Les pétales sont rouges, comme le sang (des soldats tombés), le coeur est noir (couleur de deuil), la forme est celle d’une croix (souffrance et rédemption).

    Comme le Coquelicot, la Marguerite pousse dans les prés, sur la terre aride, les accotements.
    Le nom Marguerite veut dire : la perle blanche.
    Elle aussi est très simple, blanche avec un coeur "d’or", entouré d’environ 30 pétales. Elle aime beaucoup le soleil. La marguerite est très connue dans toute l’Europe. On l’utilise souvent en bouquets.

    Ces deux fleurs des champs si pures, si simples, si naturelles, si peu exigeantes, si attirantes : prenons le temps de les contempler avec les yeux du coeur !

    • J’ai beaucoup apprécié le message de Paula, j’y ajouterai ceci.

      Ce matin, dans le parc, une courte procession pour honorer le Saint Sacrement a pu avoir lieu le long d’une allée décorée de fleurs champêtres et cultivées : Digitales, lupins, roses, oeillets de poètes etc... et le sol jonché de pétales de roses. C’est toujours la façon choisie de remercier et d’honorer Jésus présent dans l’Hostie consacrée. A la messe célébrée à l’intérieur de l’EHPAD, les personnes âgées étaient souriantes. Un dimanche pas comme les autres.
      Louons également le Créateur qui pourvoit la nature de ces belles fleurs pour la joie des yeux et du coeur.

  • Un parterre de fleurs blanches et rouges si bien orchestrées et si simples à la fois. Elles ressemblent un peu à nos vies , vies faites de rencontres riches et simples à la fois.
    Le "rouge "de l’Amitié vécue au cours de rencontres quotidiennes ou ponctuelles.
    Le "blanc "de la simplicité, de l’ouverture à l’autre et au TOUT AUTRE.
    Merci Seigneur pour tous ces visages rencontrés qui sont autant de fleurs pour ta gloire !
    Merci pour toutes ces rencontres , reflet de ton Visage d’Amour et de Lumière.
    Comme l’a dit Saint François de Sales : " ’Fleuris là où tu es semé".

  • Quoi de plus beau que d’admirer un beau parterre de fleurs ?
    Le jardinier a eu le bon goût de semer à poignées
    ces graines de coquelicots et de marguerites.
    Alors, respectons cette nature que Dieu nous offre.
    Ces jolies fleurs jaillissent de la terre avec ses belles couleurs.
    Elles nous apportent du bonheur et de la vie.

    "Un simple regard posé sur une fleur et voilà une journée remplie de bonheur" Céline Blandeau

    Voilà une occasion à ne pas rater...
    A l’image de ce parterre de fleurs, de ces graines semées...,
    je peux faire mon semis à l’intérieur de moi-même
    pour partager autour de moi le bonheur, l’amitié, la joie de vivre.

  • Cette féerie champêtre m’émerveille et m’invite à louer Dieu, le Créateur, et à rendre grâce pour toutes les merveilles qu’Il met sous nos yeux, jour après jour.

    Cette harmonie des couleurs - sur un lit de verdure - qui s’élancent vers le ciel me renvoie au Cantique des Trois Enfants (Dn 3) :

    "Et vous les plantes, les fleurs de la terre,
    bénissez le Seigneur !
    A Lui haute gloire, louange éternelle"

    Et encore à ce chant :

    "La terre chante les couleurs, les couleurs
    que Dieu a mises dans nos mains, dans nos mains
    La terre chante les couleurs, les couleurs
    que Dieu a mises dans nos coeurs, dans nos coeurs"

Têtiere actus

Contempler une image


Voir aussi :

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 27 juillet 2017

Jésus dispense la Parole qui révèle les hommes à eux-mêmes en leur révélant le Père (Règle de Vie)
Pied partage