Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Fête de la vie consacrée à St Léonard

Accueil > Témoignages de Religieuses > Fête de la vie consacrée à St Léonard

Les soeurs du Christ Rédempteur

A l’initiative du Pape Jean-Paul II en 1997, la Vie Consacrée a été instituée journée mondiale et fixée au 2 février. Cette date étant cette année un dimanche, nous avons tenu à la mettre en lumière.

A la demande du curé de notre paroisse de Fougères, au cours de l’Eucharistie nous avons exprimé aux chrétiens présents dans les différentes églises ce qui fait l’essentiel de notre vie de Consacrés.

La Présentation de Jésus au Temple - selon la prescription rituelle de l’époque - annonce déjà le don total de Jésus à Dieu son Père par amour pour les hommes.
La référence à cet événement a une importance particulière pour toutes les personnes consacrées.

En tant que baptisés, nous sommes, bien sûr, tous appelés à la sainteté et avons vocation à suivre Jésus-Christ dans tout ce qui fait notre vie.
Le sacerdoce, le célibat, le mariage, la vie religieuse sont tous des états de vie nobles et beaux. La vie consacrée est une forme de vie chrétienne ni plus sainte ni supérieure aux autres. C’est un chemin "particulier" à la suite de Jésus Christ.

Dans l’Evangile, il est dit que Jésus « en appelle certains » à Le suivre… Pourquoi ceux-là ? Question sans réponse... Les 12 apôtres n’étaient ni meilleurs ni plus instruits que d’autres… St Marc précise : « Jésus appela ceux qu’Il voulait ». Mc 3, 13-14.

La vie religieuse propose de vivre d’une manière radicale notre baptême, à la suite du Christ, par la pratique des vœux de pauvreté, de chasteté et d’obéissance et par la vie communautaire :
- S’offrir au Seigneur et miser toute sa vie sur la foi en son Amour.
- Se reconnaître fragile et vulnérable, mais croire en la fidélité de Dieu qui appelle.
- Apprendre sans cesse à aimer les autres, sans exclusivité.
- Ne pas s’attacher aux biens et accepter de tout mettre en commun.
- Accueillir une mission à travers la médiation d’une responsable. 
- Vivre la vie de communauté, jour après jour, avec des compagnes que l’on ne choisit pas, désireuses de répondre à l’appel du Christ et de Le servir… Cette vie fraternelle, à reprendre chaque matin, ayant besoin de se ressourcer quotidiennement à la Parole de Dieu dans la prière personnelle et communautaire…

Tout au long des âges, des hommes et des femmes se sont levés. Par le rayonnement de leur charisme, ces témoins de la charité ont entraîné des disciples…
C’est ainsi qu’au 19e siècle Anne Boivent *- notre Fondatrice - a entendu cet appel intérieur de son Seigneur :
« On honore et on aime ma Bonté, ma Miséricorde et mes autres attributs… Mais ma Justice on la craint, on ne l’aime pas ». 
De cette Parole est née notre Famille Religieuse, non pas d’abord pour répondre à des besoins sociaux ou même apostoliques, mais pour nous unir au don total de Jésus-Christ, le seul Juste.
En Lui, reconnaître la justesse de Dieu dans ses relations avec les hommes, découvrir son vrai visage : bon, juste et miséricordieux.
Et entendre son invitation à nous "ajuster" à Lui et à vivre à sa manière nos relations avec nos frères les hommes...
C’est là le Charisme qui nous est confié, et qui doit s’incarner au cœur de notre vie de Sœurs du Christ Rédempteur.

Michel-AngeQuel que soit notre état de vie (prêtres, célibataires, personnes mariées, religieuses…), nous avons besoin les uns des autres pour vivre notre mission de baptisés et former le Corps du Christ.
L’Eglise est belle dans sa diversité quand des hommes et des femmes acceptent de servir le Christ là où ils sont appelés.

Expression d’un groupe de Religieuses de Fougères (35).
Transmise par Hélène H., SCR.

* Pour en savoir plus sur Anne Boivent

.

Têtiere actus

Témoignages de Religieuses


Voir aussi :

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 28 juin 2017

Nous laissant éclairer par la révélation qui trouve son achèvement en Jésus, nous contemplons et nous adorons dans sa Justice ce Dieu qui a voulu faire alliance avec l’homme (RV)
Pied partage