Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Fête des 50 ans de vie religieuse, à Rillé

Les soeurs du Christ Rédempteur

50 ans de vie religieuse, ça se fête ! Bien sûr, avec toutes les sœurs de jubilé, nous avions fêté en congrégation et avec ma famille. Mais comment allais-je rendre grâces pour ces 50 années avec ceux qui partagent ma vie depuis déjà bien longtemps ?
Avec le bureau du Secours Catholique du Landrel (Rennes), j’ai réfléchi à cette question. Plusieurs possibilités s’offraient à nous. Sans hésitation, ce fut le choix de la Communauté de Rillé (à Fougères) qui l’emporta.

Arrivée à la Communauté de Rillé à Fougères Le 5 Septembre 2012, un car emmenait donc les personnes du Secours Catholique, de « l’Evangile au bas des Tours » et mon équipe d’ACO. Nous avions une bonne journée à faire !
Le matin, visite de la communauté : jardins, cloîtres, escalier de pierre, chapelle, crypte. Sœur Anne Mouazan commenta l’histoire d’Anne Boivent, fondatrice de notre Congrégation.

Réunis pour un repas partagé (chacun ayant apporté quelque chose mis à la disposition de tous), ce fut, comme à la multiplication des pains, un rassasiement et beaucoup de restes à partager « pour que rien ne se perde ».

Repas fraternel Après vaisselle et rangement, il était temps de réfléchir à la question suivante : Comment l’amour de Dieu m’a accompagné dans ma vie ? Comment d’autres m’ont aidé, comment j’en ai aidé d’autres ? Il y en avait des choses à dire !

Au cours de la célébration eucharistique, l’action de grâces pour cet amour donné et reçu a pris tout son sens dans l’Amour et le Don de Jésus-Christ. A l’envoi, Lisette a distribué un signet qu’elle avait fabriqué : « Ce que tu as semé en d’autres germera ».

Cette journée a rempli les cœurs de joie. J’ai entendu :
- « Comme on a été bien accueillis ! Toutes les sœurs qu’on a rencontrées avaient le sourire »
- « Comme le jardin est beau et on a pu parler avec les jardiniers »
- « Tout est bien entretenu ici, c’est beau, c’est un lieu agréable à vivre »
- « Anne nous a très bien expliqué l’histoire de la fondatrice, c’était très intéressant, on ne savait pas cela ».

A 17h, il était déjà temps de repartir. Comme me disait une sœur rencontrée : « Vous vivez Diaconia de cette façon ». Je crois que oui. Il suffisait de voir le groupe pour se rendre compte que des personnes bien abîmées par la vie avaient toute leur place parmi d’autres qui, ayant reçu davantage, étaient disponibles pour vivre ensemble la Fraternité.

Merci aux sœurs pour leur aide, leur accueil, qui ont permis une journée bien réussie.
Merci à Sr Anne pour sa disponibilité et sa simplicité ; chacun a pu saisir quelque chose de la Congrégation. La parole fondatrice était pour tous très signifiante.
Merci à toutes, parce que la Congrégation a ainsi témoigné de Celui qui la fait vivre.

Sr Michelle Juhel, SCR, Rennes

Portfolio

Têtiere actus

Pastorale, proximité

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 21 juillet 2017

« Oui, elle est droite la Parole du Seigneur ; Il est fidèle en tout ce qu’il fait. Il aime le bon droit et la justice ; la terre est remplie de son amour » (Ps 32)
Pied partage