Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Il faut arriver à se désarmer

Les soeurs du Christ Rédempteur

Le CCFD avait prévu depuis plusieurs mois une journée d’étude, le samedi 7 Février, dont le thème était : “Les religions causes de guerre ou chemin vers la paix ?”. Évidemment, du fait des événements, cette journée a eu une résonance particulière.

A cette occasion nous ont été remis plusieurs textes. Je vous transmets celui du Patriarche Athénagoras, que je connaissais bien, mais qui se révèle d’une actualité surprenante et percutante, du fait des attentats de ce début d’année et du temps du carême :

“Il faut arriver à se désarmer”

Il faut mener la guerre la plus dure
contre soi-même.
Il faut arriver à se désarmer.

J ’ai mené cette guerre
pendant des années,
elle a été terrible.
Mais je suis désarmé.

Je n’ai plus peur de rien, car l’amour chasse la peur.
Je suis désarmé de la volonté d’avoir raison,
de me justifier en disqualifiant les autres.
Je ne suis plus sur mes gardes,
jalousement crispé sur mes richesses.
J’accueille et je partage.
Je ne tiens pas particulièrement à mes idées, à mes projets.
Si l’on m’en présente de meilleurs,
ou plutôt non, pas meilleurs, mais bons, j’accepte sans regrets.

J ’ai renoncé au comparatif.
Ce qui est bon, vrai, réel,
est toujours pour moi le meilleur.

C’est pourquoi je n’ai plus peur.
Quand on n’a plus rien, on n’a plus peur.

Si l’on se désarme, si l’on se dépossède,
si l’on s’ouvre au Dieu-Homme
qui fait toutes choses nouvelles,
alors, Lui, efface le mauvais passé
et nous rend un temps neuf
où tout est possible.

Patriarche Athénagoras

Transmis par Sr G. Helleux, SCR