Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

J’ai ouvert le Livre... avec d’autres

Accueil > A l’écoute de la Parole > J’ai ouvert le Livre... avec d’autres

Les soeurs du Christ Rédempteur


J’ai la joie de participer aux rencontres de deux groupes très différents qui lisent ou relisent les textes de la Parole de Dieu pour mieux la connaître et en faire une référence pour leur vie.
Je suis émerveillée de constater la soif de connaître et de comprendre qui habite ces personnes participantes, le lien qu’elles font avec leur vie personnelle et la société dans laquelle elles vivent.
C’est aussi pour moi un appel à relire la Parole de Dieu pour qu’elle soit une référence de plus en plus grande au travers de mon quotidien.

Voici quelques réflexions venues de ces partages :

Dans un groupe nommé « Amitié biblique » où des personnes fragiles sont accueillies (plusieurs sont touchées par un handicap léger, physique ou psychique, par la maladie), après avoir partagé le repas dans la simplicité, nous avons choisi, à chaque fois, de « regarder » une rencontre de Jésus.

Nous lisons et relisons le texte (parfois avec un support d’images ou de mimes), puis chacun essaie de dire ce qu’il découvre de Jésus, des personnes qu’Il rencontre.
Là nous vivons de beaux moments de partage dans la simplicité :

G. : " A., tais-toi, je ne peux réfléchir ".

Et après un bref moment de silence,
G. reprend : " La Samaritaine est venue chercher de l’eau avec sa cruche. Elle est repartie vers les gens de son village. Elle a laissé sa cruche aux pieds de Jésus. Elle a laissé tout ce qui l’empêchait de vivre".

-  Ecouter la Parole de Dieu et entendre les paroles des autres dans une parole simple, avec des mots simples, donnent du sens à mon quotidien.

Un autre groupe chemine lentement dans la lecture suivie de l’Evangile de Luc :
On s’arrête sur un mot, une attitude, un geste, une question pour tenter de découvrir l’attitude de Jésus, des apôtres, de la foule, des solliciteurs, la relation qui se crée et s’établit…, en quoi ce texte nous concerne aujourd’hui.
L’animatrice nous invite à « coller au texte », à vérifier « ce qui est écrit » pour y relever le sel, la force, l’invitation. Chacun peut ensuite reprendre chez lui les différentes étapes de ce partage, les découvertes, les remarques, en poursuivre l’actualisation, prier ce texte.

- Personnellement, ce partage m’a fait prendre conscience du « poids des mots », de leur force, de leur signification. Comme il est agréable, le dimanche en Eglise, de retrouver les passages travaillés - Parole de Dieu qui a été « triturée » en équipe. Je les « reçois » autrement. Mon écoute, ma prière s’enrichissent du partage, des découvertes mutuelles.

Les fruits de cette lecture à plusieurs sont variés. Voici des expressions qui recueillent le vécu des uns et des autres :

- Une connaissance de la Bible et un éclairage différents de ce qui nous avait été enseigné dans notre enfance
- Une relation nouvelle avec Jésus de Nazareth
- Une compréhension, une réflexion qui obligent à se décentrer de soi-même pour aller vers le texte.
- Un espace de liberté dans une vision d’Eglise différente, renouvelée au-delà de l’institution.
- Force, dépouillement intérieur vécus dans la durée.
- Des décisions de vie personnelle prises en accord avec cette parole.

- Oui, j’ai ouvert le Livre avec d’autres, cherché la parole. J’ai trouvé des mots qui font vivre, qui bousculent ma vie, me sortent du sommeil. Expérience personnelle, mais aussi expérience d’Eglise bien réelle...

Sr Michelle J., SCR, Ajain (23)

Têtiere actus
Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 23 août 2017

Il est impossible d’accepter que l’œuvre d’évangélisation néglige les questions concernant la justice, la libération, le développement de la paix dans le monde (Paul VI, Evangelii nuntiandi)
Pied partage