Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Jésus n’a pas vieilli...

Les soeurs du Christ Rédempteur

Jésus n’a pas vieilli.

Comment, malgré l’avancée de l’âge, vivre toujours notre vie de Religieuse, continuer par notre façon d’être et de vivre ce qu’a été la vie apostolique de Jésus-Christ ? C’est ce que nous demande Dieu le Père. Il me semble que le texte suivant nous donne des éléments de réponse :

« Vous le savez bien (dit Dieu), si j’ai envoyé mon Fils sur la terre, c’est pour être plus proche de vous. Je l’ai envoyé pour partager votre pain, vos regards, vos gestes.

Ce n’est pas la même chose de découvrir la terre d’un avion ou d’être dans les rues, sur les chemins de campagne. Partout où les humains se rencontrent dans leur vie quotidienne, mon Fils l’a vécu aussi : il a eu froid, chaud, soif, il a ri, il a pleuré, il a eu mal. Il n’y a que la vieillesse qu’il n’a pas pu connaître parce qu’il a été assassiné avant.

Et moi (dit Dieu), je vois bien que vous êtes tous en train de vieillir. Mon Fils n’a jamais pu connaître l’âge de l’arthrose, il était mort avant.

Alors c’est à vous que je fais appel (dit Dieu). J’ai besoin de vous. Tout ce que mon Fils n’a pas eu le droit de vivre, c’est vous qui êtes en train de le vivre. Tout l’amour dont peut rayonner l’être qui vieillit et que mon Fils n’a pu donner, c’est à vous de l’inventer.

J’ai beau être Dieu, je ne peux pas vieillir à votre place ; par contre, vous, vous pouvez vieillir à la place de mon Fils. N’ayez pas peur ! Le vieillissement n’est pas une maladie ! Vieillir, c’est vivre plus que jamais.
Il ne s’agit pas tant de réussir dans la vie que de réussir sa vie jusqu’au bout ».

D’un Auteur inconnu...

Transmis par Sr Hélène H., SCR, Romagné (35)