Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Joie de voir "grandir" des personnes…

Accueil > Notre spiritualité > Être témoin de la Justice > Joie de voir "grandir" des personnes…

Les soeurs du Christ Rédempteur

Je vis ma "retraite" à Chinon (37). Dès la première année, j’ai découvert l’existence de l’Association "Lire et Dire" qui veut lutter contre l’illettrisme.
De nombreux bénévoles y sont engagées auprès de 150 à 200 "apprenants", le tout encadré de quelques salariés.

Pour ma part, j’ai travaillé successivement avec des personnes de tous âges de 18 à 60 ans. Toujours, j’ai rencontré le même désir d’apprendre, de combler des lacunes, d’arriver à "se débrouiller" tout seul dans notre société où le "différent" devient vite "l’exclu".

Dans cette activité, je goûte souvent la joie de voir "grandir" des personnes. Elles passent, en effet, de l’ignorance à la connaissance, de la dépendance à la liberté, de la honte à la fierté, du doute à la confiance en soi, de l’écrasement à la prise de parole.

Par ma présence, faite surtout d’écoute, d’attention, de respect des personnes, au sein de l’Association, en lien avec tous ses partenaires, je crois vivre une fidélité à la Mission de la Congrégation. J’y vois ma participation "à l’oeuvre de salut de la Justice de Dieu qui veut dire aux hommes, par toute notre vie, l’espérance du Salut, car la promesse de vie est plus forte que l’oeuvre de mort" (Règle de Vie).

C’est cette même attitude qui m’anime lorsque je visite les personnes âgées ou malades. J’ai le souci de "regarder avec un infini respect chacun de ceux à qui je suis envoyée, quels que soient ses convictions, son âge, ses handicaps, sa classe sociale, son pays. Que par moi, chacun se sente aimé et respecté" (Règle de Vie).

"La proximité des hommes de notre temps est une exigence de notre charisme, car les réalités humaines sont le lieu où s’accomplit le dessein du Père" (Règle de Vie).

Je puis témoigner que cette attitude et ces convictions me font vivre !

Yvonne, Soeur du Christ Rédempteur, Chinon

Têtiere actus
Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 18 décembre 2017

« Je veux aimer Dieu sans intérêt et sans retour, l’aimer de l’amour dont il m’aime. Il m’aime quoique pécheur car pour moi c’est un doux Sauveur » (Chant P. Le Taillandier)
Pied partage