Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Journée Mondiale du refus de la misère 2016

Les soeurs du Christ Rédempteur

Marie-Françoise et un jeune malgache fier d'aller à l'école...

Cultivons nos liens,
partageons notre culture !

« Un être humain a autant besoin de culture que de pain", écriait G. Anthonioz de Gaulle dans l’un de ses livres (Le secret de l’Espérance). Elle pouvait le dire, puisque dans son cachot à Ravensbrück, elle tronquait son quignon de pain sec contre une page de poèmes pour sortir de l’isolement, s’emplir la tête de beauté, pour survivre...
Cette année, le Mouvement ATD Quart monde en fait le coeur de la Journée Mondiale du refus de la misère : le 17 octobre 2016.

Raconter sa vie, ses rêves en peignant...L’art est un moyen d’exprimer l’indicible, de résister à la violence, à la souffrance, de se relier à ce que l’on porte de plus fort en soi et aussi de se connecter aux autres. Raconter sa vie, ses rêves en peignant, en chantant, ou à travers les poèmes, le théâtre... en sont des exutoires. C’est indissociable de tous les autres droits fondamentaux : se loger se nourrir etc...

Cela permet aussi de créer du lien. En effet en allant au théâtre, en peignant, en chantant, en visitant des musées, en s’appropriant les nouveaux moyens de communication, nous nous vidons de nos "ronrons", de nos pensées négatives, nous sortons de nous-mêmes pour capter les messages qui nous sont envoyés, pour entrer dans la démarche de ce qui se passe sous nos yeux. Nous sommes invités à entrer dans la culture de notre interlocuteur, ainsi nous ne sommes plus renfermés, isolés. Et d’autres aussi sont invités à ces spectacles, à ces activités.

Apprendre à lire : un droit fondamental !Regardez la lecture : combien ses personnages, ses paysages, ses situations diverses... nous ouvrent sur un autre monde ! Et l’enfant à l’école : non seulement il apprend, mais souvent les parents s’y intéressent. Lors des sorties organisées par l’école, des parents découvrent d’autres moyens de s’habiller, de manger... En un mot, une autre culture. Et souvent par la suite des invitations sont lancées, des liens se créent.

Cette manière de faire, expérimentée par ATD - dans les pré-écoles, les pivots culturels, les universités populaires, les bibliothèques de rue - sera le coeur de la 30ème Journée Mondiale du refus de la misère 2016, dont voici le slogan : « Cultivons nos liens, partageons notre culture ! »

Dans le contexte d’insécurité de peur de l’autre, n’est-ce pas un des moyens d’avancer ensemble vers la paix !

Chorale ATD en visite au Musée des Bx-Arts, en chantant (F. P. ATD)Sr Marie-Françoise C., SCR, Rennes

Têtiere actus

Pastorale, proximité

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 25 juin 2017

« Je ne suis rien, et rien je ne veux être ; avec Jésus, je veux vivre caché, dans la retraite, inconnu, ignoré » (Chant P. Le Taillandier)
Pied partage