Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

L’ange au sourire

Accueil > Contempler une image > L’ange au sourire

Les soeurs du Christ Rédempteur

Que vous inspire l’image ci-dessous « L’ange au sourire » (Cathédrale de Reims) ?

Vous pouvez l’exprimer sous forme de réflexions, texte, poème, prière... en cliquant sur "Répondre à cet article" en bas de page :

Messages

  • Suis frappée par le sourire de l’Ange ; ce sourire donne un visage serein, jeune, confiant dans l’avenir en cette période de rentrée... et plein de promesses de vie, de joie rayonnante...

  • Cet Ange au sourire apparaît
    plein de bonté, serein, accueillant,
    plein de tendresse, d’espérance...
    Visage d’un "bon papa" hyper-heureux,
    en admiration devant son "petit-enfant" endormi ou souriant.

    Que cet "Ange au sourire",
    gracieux personnage,
    toujours aussi mystérieux,
    toujours invisible à nos yeux,
    cependant bien présent à chacun dans la Foi
    nous protège, nous accompagne.
    Qu’il éclaire notre chemin,
    nous aide à désencombrer notre route plus ou moins parsemée d’obstacles,
    pour nous conduire au grand rendez-vous,
    à la vraie rencontre, celle du Père.

    Bénis sois-tu Seigneur
    pour tous les "Anges au sourire" rencontrés par chacun sur sa route d’aujourd’hui.

  • Cet "Ange au sourire" nous invite au sourire... Et à relativiser ce qui nous arrive chaque jour.

    Il nous rappelle l’ange qui est venu faire l’annonce à Marie.

    Et que dans nos vies nous avons des anges qui veillent sur nous, nous guident et nous protègent. Peut-être même sont-ils pour nous des garde-fous...

    Les anges nous apportent la paix et la joie qui viennent de Dieu.

  • Son large sourire dit une présence, et qu’il s’intéresse à l’homme.

    Je crois que les anges sont nos messagers, nos gardiens, nos protecteurs.

    Même s’ils sont d’une autre nature, ils font le voyage avec Dieu et l’homme. Leurs grandes ailes disent leur puissance, ils veillent sur nous.

    Je crois à leur présence près des hommes. Merci, Seigneur, de les envoyer jusqu’à nous.

    Cette contemplation est pour moi comme une invitation à les prier davantage...

  • Je suis frappée par l’élégance de la sculpture : la stature, les cheveux bouclés..., toute la figure est souriante, les yeux aussi.

    L’ange est au seuil de la Cathédrale. Il veille, accueille, sourit à chacun.

    Les anges me disent la présence de Dieu, mais une présence subtile. Parce qu’ils sont lumière et transparence, ils nous disent quelque chose de Dieu.

    Que sont les anges pour moi ? Contrairement à l’époque de mon enfance, j’avoue que je ne les prie pas tellement. Et pourtant, je crois que nous avons chacun un ange gardien. Je me sens invitée à les prier davantage.

    Les anges apportent la paix. "Paix sur la terre !" chantaient-ils dans le ciel de Bethléem.
    Leurs ailes puissantes vont de Dieu à la terre !

  • L’Ange au sourire : un personnage ailé jovial, bon enfant, qui paraît avoir quelque chose de très humain, qui semble très compréhensif, très attentif à celui qu’il regarde...

    Alors se pose la question normale : qui sont donc les anges ? Ont-ils quelque chose à voir avec nous, les humains ? Qu’entend-on par "anges gardiens" ?

    Ne serait-ce pas toute personne qui m’aime, qui me veut du bien, qui sait s’oublier pour me conseiller, me guider, marcher à mon pas ?

    Et moi ? Suis-je assez disponible, humble, accueillante, écoutante pour percevoir - dans la foi - ses messages qui sont précisément ceux de Dieu ?

    En ce mois de septembre, je sens le désir de creuser cette manière originale qu’a choisie Dieu d’ être présent à chacun de nous...

  • Le sourire de l’Ange a le don de me faire sourire moi-même !
    Il se tient à la porte de la cathédrale d’Amiens.
    Et sa mission, c’est d’accueillir, de bien accueillir.
    Il m’a invitée aujourd’hui au même sourire dans les diverses rencontres de la journée.
    Que ce soit avec des inconnus manifestant leur désir de mieux connaître notre vie religieuse.
    Ou avec une Sœur de la Congrégation se préparant à repartir au Burkina-Faso.
    Ou encore avec ces élèves heureuses de parler des joies vécues pendant les vacances.

  • "L’Ange au sourire" est devenu le symbole de la ville de Reims. Son allure a quelque chose qui plaît : sourire "mystérieux", presque moqueur ; yeux un peu malicieux ; manteau porté nonchalamment autour de ses épaules.

    Cette représentation exprime une expérience intérieure, le respect.
    Le sourire de l’Ange vient de la profondeur de son être, il veut nous rejoindre au plus profond.
    S’exprimant en ce monde, il vient d’un autre monde : celui de l’amour de Dieu.
    Oui, c’est un sourire qui porte une grande compréhension envers "l’autre", peut être tout différent : pas de reproches, ni le désir de vouloir le changer, mais plutôt volonté de l’accepter tel qu’il est.
    L ’Ange au sourire reste patiemment "invitant", créant une ambiance confiante et joyeuse. Il voit le "cri de coeur" désireux d’être aimé, malgré parfois les apparences. Un tel sourire est "contagieux", son résultat est positif.

    Puissions-nous aussi être un "ange au sourire" dans notre vie quotidienne. Par exemple dans nos rencontres avec les malades, les personnes isolées, les marginaux etc...

  • “L”’ange au sourire”, extraordinaire sculpture au portail de la cathédrale de Reims.

    Son visage resplendissant et communicatif nous appelle à la joie.
    Rayonnant d’une présence intérieure, il nous incite à l’émerveillement.
    Ses traits dessinent un visage d’enfant plein de tendresse, de douceur, de lumière...

    Ne nous invite-t-il pas à entrer dans ce lieu de prière ;
    Ne nous invite-t-il pas à entrer, en toute confiance, en cette nouvelle année pastorale, dans l’accueil joyeux de l’inattendu ?

    Messager du Seigneur... bénis le Seigneur !

  • On a l’impression que "L’ange au sourire" se rit de nous. Dans le contexte morose de rentrée, il nous invite "à regarder ce qu’il y a de beau" dans notre quotidien.

    Nous venons de vivre une rencontre fraternelle inter-congrégation (3 communautés de Nanterre) riche de partage et qui nous fait sourire à la vie.

    Bonne rentrée à tous et toutes !

  • L’ “ange au sourire” , c’est un messager de Dieu. Il est toujours là, près de nous, et dans les moments où on en a le plus besoin. Il nous rappelle la présence de Dieu.

    Son visage radieux nous invite à entrer pour rencontrer Dieu dans la prière et s’abandonner dans la confiance.

    Dans ce monde en difficulté, l’"ange au sourire" nous rappelle que "rien n’est impossible à Dieu".

  • Je suis frappé par les témoignages de joie sur le site.

    Pour moi, cet ange est peut-être celui qui nous accueillera au seuil de la vie éternelle, et en même temps celui qui nous invite à y entrer dès maintenant, avec tout ce que nous sommes.

Têtiere actus

Contempler une image


Voir aussi :

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 17 décembre 2017

Faire oraison, c’est s’accoutumer à nourrir son âme d’un simple et amoureux regard en Dieu afin de se réjouir de l’unique nécessaire. L’âme fait peu et reçoit beaucoup (Règle de Vie)
Pied partage