Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

L’évangile en direct aujourd’hui

Accueil > A l’écoute de la Parole > L’évangile en direct aujourd’hui

Les soeurs du Christ Rédempteur

Aujourd’hui, lecture d’évangile avec des résidents d’une Maison d’Accueil pour personnes fragilisées. Rencontres mensuelles où nous faisons la lecture continue de l’évangile de Marc.

Au terme de la rencontre, l’étonnement se lit sur tous les visages du groupe de lecteurs d’évangile. Quelque chose d’inattendu s’est produit... Nous avions lu Marc 10, 13-16 où Jésus s’efforce, avec bien du mal, de faire évoluer ses disciples. Ils peinent tellement à entrer dans ses propres manières d’être et de faire...

Aujourd’hui il s’agit d’enfants. Des gens lui en amènent pour qu’Il les touche. Ses disciples les rabrouent. Terme très fort dans quelques textes d’évangile où Jésus "rabroue" des esprit mauvais ou encore le vent violent qui fait souffler la tempête et met la barque en péril. Nous ne sommes pas habitués à regarder Jésus vraiment indigné. Mais là, en voyant cela, Il éclate ! Et il s’explique...

"Sur la route d'Emmaus" par Arcabas. Détail.
La réunion se termine. Nous avons allumé une lumière. Nous avons prié, demandant que la Parole s’inscrive dans notre esprit, notre bouche, notre coeur... Tout à coup, la porte s’ouvre. C’est Bernadette, une personne particulièrement perturbée, qui s’invite... avec un flot de paroles incohérentes que tous ont l’habitude d’entendre retentir dans l’Etablissement où ils vivent. Réaction immédiate : la faire sortir et fermer la porte. Tout à coup nous nous regardons. « Mais que venons-nous de lire et de comprendre de la Parole de Dieu ? » La porte s’ouvre à nouveau pour réintroduire Bernadette. On lui présente une chaise.

Tout le monde comprend. L’évangile, c’est là aujourd’hui. Le groupe est comme sidéré. Mais il chante. « Qu’exulte de joie la bouche des enfants ! »Tous frappent des mains. Tous exultent. Et Bernadette, aussi sidérée que les auditeurs de la Parole ce jour-là, est tout yeux, toute oreille et parfaitement calme !

« Laissez les enfants venir à moi, ne les empêchez pas, car le Royaume de Dieu est à ceux qui sont comme eux ».
« En vérité, je vous le déclare, qui n’accueille pas le Royaume de Dieu comme un enfant n’y entrera pas ».
« Et il les embrassait et les bénissait en leur imposant les mains ».

« Quel est le regard de Jésus sur nous en ce moment ? », interroge l’aumônière. Heureux, pleinement heureux. Et nous aussi. Les "disciples" d’aujourd’hui que nous sommes ont pris les propres manières d’être de Jésus avec le petit, l’enfant, le faible, aujourd’hui Bernadette, qui a besoin des autres pour vivre.

A. M., Soeur du Christ Rédempteur, Fougères

Têtiere actus
Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 18 décembre 2017

« Je veux aimer Dieu sans intérêt et sans retour, l’aimer de l’amour dont il m’aime. Il m’aime quoique pécheur car pour moi c’est un doux Sauveur » (Chant P. Le Taillandier)
Pied partage