Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

L’expérience de l’amitié spirituelle (vidéo)

Accueil > Actualité > L’expérience de l’amitié spirituelle (vidéo)

Les soeurs du Christ Rédempteur

L’actualité de notre Congrégation (récents engagements dans la Vie Religieuse, fête des Jubilaires) et la prochaine Semaine Missionnaire mondiale nous invitent à contempler la belle Icône du Christ et son ami (6e-7e siècle) et à prier avec la communauté de Taizé...

CROIRE. Durée : 2’29’’
Transmis par Sr H. R., SCR

L’icône du Christ et son ami (Taizé) :

Sur cette icône, deux personnes côte à côte.
Ils se ressemblent : même taille, même silhouette, même regard, même rayonnement de lumière. Ils ne sont pourtant pas identiques : leurs couleurs, leurs amples vêtements et leurs gestes diffèrent. L’amitié n’est pas la fusion. Elle est reconnaissance et altérité à cultiver.

Ils ne sont pas face à face dans une relation qui nous exclurait, mais ils partagent la même perspective. Leurs visages silencieux, leurs yeux larges ouverts nous accueillent en paix. L’amitié n’est pas exclusive, elle fait cercle.

Le Christ est reconnaissable par la croix évoquée dans son nimbe. A son côté un compagnon de route. Jésus pose son bras sur son épaule d’un geste qui ne retient pas mais qui montre le lien qui les unit et aussi la responsabilité qu’il lui confie. Il s’appuie sur son ami et l’envoie au-devant de lui. L’amitié est un soutien mutuel, un compagnonnage qui aide à mieux vivre.

Le compagnon montre le Christ et bénit. Ce dernier geste du Christ sur la terre (Luc 24.50), propre au Sauveur sur les icônes, est accompli ici par le disciple, encouragé par son Seigneur. Bénir, c’est manifester et célébrer que Dieu veut donner la vie en plénitude. L’amitié se cultive, la bienveillance universelle en est le fruit principal.

Le Christ porte un gros volume, le disciple un rouleau : la Bonne Nouvelle. Le Christ est la Parole en personne, il a transmis à ses amis tout ce qu’il a reçu de son Père et leur demande de proclamer l’Évangile par toute la terre. C’est dans le Christ, le véritable ami, que toute nos amitiés peuvent s’épanouir.

D’après le site de Taizé
Sébastien Antoni, assomptionniste