Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

La VIE... malgré les apparences

Accueil > Contempler une image > La VIE... malgré les apparences

Les soeurs du Christ Rédempteur

Image du Mois

Que vous inspire l’image ci-dessous :« La VIE... malgré les apparences » ?

Vous pouvez l’exprimer sous forme de réflexions, texte, poème, prière... en cliquant sur "Répondre à cet article" en bas de page :

Messages

  • Une main, elle est grande et largement ouverte puis tournée vers le ciel. Une main, en son creux, de la terre, de la bonne terre nourricière de vie. Une main avec de la terre et voici que la vie jaillit dans cette belle plante verte. Et si cette main était la main généreuse de Dieu : main pleinement ouverte et pleine d’un amour débordant ! Cette main, avec en son creux de l’humus, symbolise la création offerte à tout homme en pure gratuité de l’amour créateur de Dieu. La symbolique de la plante vivante manifeste qu’au sein de la création s’inscrit le mystère de la vie. Terre donnée à chacun comme don amoureux de Dieu. Terre à respecter et à ne pas détruire par nos manques d’attention, la terre reste un joyau sans prix pour l’homme. Terre qui est notre "maison commune" et dont chacun doit se sentir responsable. Au cœur de cette main, la vie éclate. Quel mystère que celui de la vie : La vie éclate mais aussi elle porte les stigmates de la fragilité. Que faisons-nous pour faire naître la vie ou la maintenir sous différentes formes ? Certaines pratiques peuvent-elle encore porter le label de "qualité de vie" ? N’oublions jamais que la création est un don de la main amoureuse de Dieu. Nous ne sommes pas propriétaires de la terre mais locataires. En cette période de la Toussaint, il est aisé de comprendre que la vie est marquée du sceau de la fragilité : la mort. Ce passage est pour chacun inéluctable. Face à notre finitude sur cette terre, l’espérance chrétienne ouvre un champ d’investigation venant dynamiser nos questions bien légitimes et nos inquiétudes. - au-delà de la mort, la main de Dieu nous porte - au-delà de la mort en quittant cette glaise, Dieu nous fait entrer dans " terre nouvelle où nous verrons Dieu et les cieux nouveaux" Apoc) - au-delà de la mort, notre vie sera transformée en vie éternelle, c’est à dire qu’elle connaitra la plénitude de l’amour : Dieu fondra nos amours humaines dans son amour de Père. Cette certitude nous la recevons comme bonne nouvelle par Jésus ; Il vient vivre la proximité de notre humanité. En Jésus nous découvrons :
    - Dieu est Amour et nous ne sommes sur terre "que pour apprendre à aimer" ( Abbé Pierre)
    - Dieu créateur nous laisse une terre à construire (Genèse 1 et 2)
    - Dieu est vie et nous devons respecter la vie.
    Au cœur de notre humanité tenue dans les paumes de la main de Dieu, sur cette terre, semons les graines de l’évangile avec la patience du temps. L’arbre de nos vies portera les fruits de la joie profonde, ils seront source de Joie. Seigneur, que mes mains ressemblent aux tiennes, elles sont des mains d’amour. Seigneur, que mes mains soient créatrices et non rabougries. Seigneur, que mes mains soient source de vie et protectrices de la vie. Seigneur, que je prenne du temps avec Toi pour te dire merci.

    René FRENEL 4/11/2016

  • " Si le grain de blé ne tombe en terre et ne meurt, il reste seul ;
    mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit"
    Jn 12, 24

    La main, cette grande main, occupe presque tout l’espace.
    Cette main, tendue vers la lumière, est appelée à se tourner vers la terre où la plante va pouvoir s’épanouir.

    Protégeons la nature et tout ce qui y vit.
    Respectons le rythme des saisons.
    Admirons en ce temps, les couleurs d’automne.
    Croyons en la vie !

  • Il suffit d’une petite pousse, d’un peu de bonne terre, et, petit à petit, c’est la croissance, le développement de ce qui n’est au début, qu’espérance de Vie".

    C’est ce qui m’a touchée en entendant le témoignage de cet homme, humilié dés l’ enfance dans un milieu où la pauvreté, ou plutôt la "misère", menaçait toute son existence. Il a fallu pour lui comme pour cette petite pousse, quelques brefs rayons de lumière accueillis tout au long de sa vie, pour que lentement, plus tard, beaucoup plus tard, de ses ténèbres, jaillisse la lumière, vive, éclatante, source de VIE.

    C’est ce qui m’est apparu à l’écoute du témoignage d’un homme longtemps blessé, et désormais "relevé", "grandi" tel un arbre porteur de vie pour les autres aujourd’hui.

  • En ce jour du Secours Catho, cette image convient parfaitement. Merci Seigneur de donner à des concitoyens cette force d’accompagner des hommes et des femmes en précarité. Une rencontre, une parole de confiance sont ce terreau qui leur permettent de revenir à la vie, eux qui se cachent dans les coins sombres de nos villes sous des capuches noires ou délavées. Donne-moi de croire Seigneur que quand je les rencontre cette petite graine est là et n’attend que le petit coup de pouce qui la fera germer et grandir. Si tu la touches, cet homme va croire en lui et petit à petit devenir un autre homme par cet accompagnement, car c’est toi le Pauvre sur nos routes. Anne Boivent l’avait découvert quand elle parlait "des pauvres ses grands amis". C’est par ta Justice miséricordieuse que tu nous as sauvés Seigneur. Sois loué !

  • La main est tendrement ouverte et dans sa paume elle porte une petite plante bien fragile dont la vie commence à s’épanouir, grâce à la bonne terre. 
    Ces deux créations de notre grand Créateur ont reçu la vie, plus forte que la mort. Quel précieux don gratuitement offert !
    La main est responsable de la croissance de la plante. Est-ce qu’elle en prend soin avec prudence, respect et responsabilité ? Les mains de l’homme se rendent-elles assez compte de l’importance et de la manière dont sont traitées les plantes ? De préférence d’une manière biologique... En tout cas sans “fraude”, manipulation, tricherie. Elles donnent la nourriture qui fait vivre l’homme, les animaux, la nature.

    Remercions notre Créateur pour notre vie venant de Sa Vie. 
    Lui, qui nous cherche et nous aime avec un Amour profond comme la mer.

     

Têtiere actus

Contempler une image


Voir aussi :

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 30 avril 2017

« Abandonnez vos âmes sans nul retour. Séparez-vous de tous les biens sensibles, cherchez les invisibles, ils sont dignes de vous » (Chant P. Le Taillandier)
Pied partage