Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Le Centre Social Anne Boivent à Ouagadougou

Accueil > Où sommes-nous ? > Quelques pages du Burkina Faso > Centre Anne Boivent à Ouagadougou > Le Centre Social Anne Boivent à Ouagadougou

Les soeurs du Christ Rédempteur

Vous connaissez ?

2009-2010 : Nous sommes les élèves de ce Centre, créé en Décembre 2007, dans le secteur 28, de la capitale du Burkina : OUAGADOUGOU.

Apprentissage du tricot en 1ère AnnéeNous sommes une grande famille de 58 jeunes Filles, de 12 à 20 ans. Nous n’avons pas pu suivre un parcours scolaire normal. Mais nous avons trouvé une école qui nous donne une bonne formation pour préparer notre avenir.

Nous sommes réparties en 2 classes : 1ère Année et 2ème Année, chacune avec 29 élèves. Notre formation est assurée par 2 Religieuses : Sœur Edwige, Burkinabé, et Sœur Germaine, Française, et par 3 monitrices burkinabé : Mme Julienne pour l’alphabétisation en langue mooré, Mme Simone pour l’apprentissage du tricot, du crochet et de la couture à la main, et Mlle Catherine pour la surveillance générale et le secrétariat.

Le matin, le portail s’ouvre à 7 h, et à 7 h 20 la cloche sonne pour le grand rassemblement sous le préau : là, on chante et on danse pendant 10 minutes, puis on se met en prière : nous avons toutes la foi en Dieu, en tant que Chrétiennes et Musulmanes. Nous sommes très contentes de prier ensemble. Après la prière, assurée tantôt par les Chrétiennes, tantôt par les Musulmanes, nous nous dirigeons chacune vers notre classe.

Sr Edwige et Mme Simone lors de la causerie sur la Vie Familiale le samedi matinNous avons chaque jour 2 h d’alphabétisation en mooré : lecture, écriture, calcul, avec les 4 opérations. En 2ème année, c’est la lecture des livres éducatifs en mooré, sur l’hygiène, la santé, la puériculture, l’agriculture, l’élevage et le calcul avec des problèmes sur la tenue d’un budget familial : recettes, dépenses…

Chaque samedi, nous réfléchissons en équipe, à notre vie de jeune fille : vie familiale, vie personnelle, vie en société. On nous apprend le savoir-vivre, la politesse, le respect mutuel, l’entente entre nous. Ce qu’on fait au Centre, c’est bon et beau.

Et puis, on apprend beaucoup de travaux manuels : en 1ère Année, c’est le tricot, le crochet, la couture à la main, le point de croix, la layette de bébé tout entière cousue à la main.

Apprentissage du point de croix en 1ère Année Apprentissage de la machine à coudre en 2ème Année : apprendre à pédaler d'abord !En 2ème Année, c’est la couture à la machine, la coupe, la broderie de nappes de table, le tissage, la confection de petits vêtements.
Ainsi, chacune a pu coudre une tenue : jupe et chemisette, adoptée par toutes les filles du Centre. Nous sommes fières d’avoir pu faire ce travail, grâce à sœur Edwige, notre maîtresse de couture.

Le 10 janvier 2010, c’était une grande Fête au Centre : nous avons eu la joie d’accueillir des Amis et Bienfaiteurs de France. Nous avons chanté, dansé pour leur dire merci, car ils ont été très généreux pour nous : ils ont offert des machines à coudre, des métiers à tisser, du matériel de couture et de tricot. On n’oubliera jamais cette visite qui nous a remplies de joie.

Maintenant, vous nous connaissez bien ! Nous serons heureuses de vous accueillir vous aussi, au Centre Social Anne Boivent, et de vous montrer tous nos travaux. Alors, à bientôt...

Eau de l'Accueil offerte au groupe d'Amis et Bienfaiteurs
Ecrit par une élève de 2ème Année.

Portfolio

Têtiere actus
Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 23 août 2017

Il est impossible d’accepter que l’œuvre d’évangélisation néglige les questions concernant la justice, la libération, le développement de la paix dans le monde (Paul VI, Evangelii nuntiandi)
Pied partage