Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Les dernières semaines des Soeurs à Beauvais

Les soeurs du Christ Rédempteur

Après une période de 5 ans à Beauvais (2009-2014), notre communauté religieuse de Sœurs du Christ Rédempteur quitte la Maison diocésaine. Une autre mission est confiée à chacune de nous, en Bretagne et à Nanterre.

Moments d'Au revoir...Impossible de décrire les moments d’ « au revoir » vécus lors de notre départ de Beauvais. Depuis le 19 juin - jour des adieux officiels - de semaine en semaine, nous avons accueilli et avons été accueillies à un rythme parfois essoufflant.

Osons espérer que la mission de prière, d’accueil et de service qui nous avait été confiée a été bien remplie...
Le 9 août dernier, en la fête d’Edith Stein (Sr Thérèse Bénédicte de la Croix), les paroles du prêtre résument peut-être - toutes proportions gardées - ce que cela a signifié. Le thème de la Parole de Dieu de ce jour : “Voici l’Epoux ; sortez à sa rencontre !” l’a inspiré ainsi :

« Nos trois sœurs ressemblent à celle qui est devenue Soeur Thérèse Bénédicte de la Croix.
Par leur attention au réel : à la Maison diocésaine, quelle attention portée aux petites choses de tous les jours, aux phénomènes du quotidien. En passant par les bouquets de fleurs et les cadres au mur, les inscriptions pour les repas à la cantine, les voitures mal garées et les salles à réserver ! Ou encore dans l’animation de la liturgie, l’attention au détail, sans parler de l’attention aux personnes : visiteurs au 101, personnes âgées à domicile, paroissiens solitaires…

Les voilà de nouveau en train de “sortir” devant nos yeux, pour aller plus loin. Leur secret ? “Voici l’Epoux, sortez à sa rencontre !” L’amour de l’Epoux pour elles, leur amour pour l’Epoux... Elles sortent à sa rencontre : c’est leur ressort intime, qui fait “ressortir” toujours et encore pour une vie nouvelle. Elles nous invitent à être ensemble une église en “sortie” ».

D’autres témoignages fréquemment entendus ne peuvent nous laisser indifférentes : " Vous êtes une communauté unie", "Votre sourire est communicateur", "Vous savez écouter", "Vous avez le sens de l’accueil"
« Toutes proportions gardées… ! », bien sûr.

Srs Maria, Denise et Andrée devant l'Accueil de la Maison Diocésaine de BeauvaisPropos de Soeurs Denise, Maria, Andrée
recueillis par Sr Madeleine R., SCR, Nanterre