Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Mains...

Accueil > Contempler une image > Mains...

Les soeurs du Christ Rédempteur

Que vous inspire l’image ci-dessous : "Mains" ?

Vous pouvez l’exprimer sous forme de réflexions, texte, poème, prière...
en cliquant sur "Répondre à cet article" en bas de page :

Messages

  • Ces deux mains me font souvenir de la façon dont j’ai vécu une promenade sur une plage un peu accidentée du Finistère. J’étais avec ma nièce, alors âgée de deux ou trois ans. Elle était intrépide, heureuse de marcher, tantôt sur le sable, tantôt sur des rochers. Je sentais sa main dans la mienne, si petite, si confiante, ferme et douce à la fois. Pour elle, les obstacles devenaient aisément franchissables. Et moi, je recevais sa confiance et je grandissais dans mon être adulte, responsable du plus petit. C’était la jubilation de part et d’autre.

  • Deux Mains : une grande et une petite ! Quel beau symbole !

    Pour moi, j’y vois la Main de Dieu qui me tire, moi, petite main vers Lui. Il m’invite à me hisser vers Lui, à ne pas avoir peur du lendemain, à faire confiance au Seigneur de ma Vie.

    C’est aussi le symbole de l’entraide dans la relation. Aider l’autre à marcher, à oser davantage, s’entraider dans toutes les situations, aider le plus petit à prendre sa place.
    C’est beau, même si on ne s’accroche qu’à un doigt !

    Mains pleines de Lumière, celles du Christ transfiguré sur la montagne...

    Que nos mains soient prière pour tous les hommes nos frères !

  • Caresse... confiance... sécurité... abandon.

    La main qui conduit, qui guide, qui rassure, qui sauve, qui soutient, qui réconforte, qui sécurise, qui dit : “bonjour”, “au revoir”, qui appelle.

    Je prends appui sur ta main.
    Je mets ma main dans ta main, je vais sur le chemin qui me conduit vers Toi.

  • Image merveilleuse d’où se dégagent une beauté et une luminosité étonnantes !

    Toute la main de l’enfant saisit le petit doigt du papa en recherche de sécurité, de tendresse, de communication.

    Par ce simple geste, le papa répond à l’attente de son enfant et bien au-delà...

    Dieu, notre Père, tu nous rejoins dans nos attentes, notre fragilité...

    Mets en nous l’esprit d’enfance et d’abandon.

    Donne-nous de compter entièrement sur ton amour qui est de toujours à toujours.

  • Deux mains.

    Pendant les vacances, j’avais la visite d’ une petite nièce, sautillant et chantant à côté de moi, lorsque nous nous promenions dans une grande rue passagère. Tout d’ un coup, elle saisit ma main en me demandant : "Où sommes-nous, tante ?"

    A cause de l’inconnu, à cause aussi de la peur d’un grand chien qui l’approchait, elle cherchait une sécurité, un "abri", tout en se confiant à moi.
    Ma grande main et sa petite main se sont "rencontrées".
    Le sentiment du coeur, l’amour... fut réciproque.

    N’est-ce pas un reflet de ma / de notre vie ? Se confier, s’ abandonner, se sentir à l’abri dans la main de Dieu, qui est infiniment grande, à l’image de son Amour.

    "N’ aie pas peur, laisse-toi guider par Lui, car Il t’ aime".

  • Ce qui me frappe, c’est la complémentarité de ces 2 mains. On dirait que le petit doigt de la grande main est fait pour que la petite main puisse l’empoigner et s’y accrocher comme à une bouée de secours !

    C’est aussi la lumière qui enveloppe ce geste de confiance, d’abandon, d’amour...

    Une telle image m’invite à la prière vers Dieu, notre Père. Je sais qu’à tout moment, Il est là qui m’entend, qui m’attend, qui me tend sa grande main de tendresse.

Têtiere actus

Contempler une image


Voir aussi :

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 26 mai 2017

Sûres de l’action de Dieu qui sauve, portons sur les hommes et les événements un regard contemplatif qui voit plus profond que les apparences et fait rendre grâces (Règle de Vie)
Pied partage