Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Marie, Tendresse de Dieu

Accueil > Contempler une image > Marie, Tendresse de Dieu

Les soeurs du Christ Rédempteur

Que vous inspire l’image ci-dessous : "Marie, Tendresse" (d’après une icône orientale classique) ?

Vous pouvez l’exprimer sous forme de réflexions, texte, poème, prière... en cliquant sur "Répondre à cet article" en bas de page :

Messages

  • Dans l’Eglise, le mois de mai est le mois de Marie.
    Marie est priée par beaucoup dans le monde entier.
    Elle est représentée dans différents tableaux, sculptures et peintures.
    Elle porte de nombreux vocables et la dévotion à Marie s’exprime au travers des pèlerinages.

    Choisie à l’annonciation, Marie accompagne Jésus, son fils, de la naissance à la mort.
    Au cours du pèlerinage à Jérusalem, avec Joseph, Marie vit l’angoisse de la perte de Jésus.
    A Cana, Marie a le souci d’une noce réussie où rien ne manque.
    Mère des douleurs, elle se tient, debout au pied de la croix.
    Sur la croix, Jésus la nomme "Mère de l’Eglise", Mère de toute l’humanité.

    Nous, soeurs du Christ rédempteur, la prions chaque jour pour qu’elle accompagne notre marche à la suite du Christ.

    " Que Marie nous obtienne un coeur simple et disponible, à l’écoute de ce que Dieu attend de nous, aujourd’hui, au service de l’Eglise et du monde".

  • Marie de la Tendresse,
    Tu la donnes à ton Enfant à qui tu assures un appui solide.
    Il te répond,
    ou bien te précède,
    par un câlin plein de gravité.
    Il t’enserre de ses bras confiants.
    Et toi, Marie, tu te laisses faire avec la même gravité que ton Fils.

    Apprends-moi la tendresse,
    non pas la tendresse exhubérante,
    Mais celle qui vient d’un coeur empli de confiance,
    Sûr de la solidité et de l’efficacité de ton amour

  • Cette icône de Marie nous montre une relation intérieure profonde entre elle et son enfant.

    Jésus serre son visage tout contre celui de sa mère. Ses yeux semblent avoir une expression assez grave, cherchant aussi sa protection.

    Le regard de Marie est fixé sur toute l’humanité : l’Incarnation n’est pas un "événement privé".
    Oui, elle est Tendresse de Dieu.

    T-endresse, témoignage
    E-preuves, espérance
    N-ativité (de Jésus), noblesse
    D-ignité, douleurs
    R-espect, recueillement
    E-ngagement, empathie
    S-aint Esprit, simplicité
    S-ervante, sereinement
    E-motion, échange.

    MERE DU PERPETUEL SECOURS
    INTERCEDEZ POUR NOUS !

  • Image pleine de tendresse, d’amour, de compassion
    de Jésus envers Marie,
    et de Marie envers Jésus.

    Marie - comme plus tard Jésus - a vécu des craintes, des peurs.
    A l’Annonciation : "Marie, n’aie pas peur".
    Plus tard : "Mon enfant pourquoi nous as-tu fait cela ?"

    Jésus, au Mont des Oliviers prie : "Père, éloigne de moi cette coupe".
    "Non pas ma volonté, mais la tienne".

    Toutes ces peurs, toutes ces craintes, une fois acceptées,
    donneront courage, dynamisme pour aller jusqu’au bout de la Mission.

    Marie, bel et grand exemple de Foi,
    aide tes enfants à accueillir,
    à vivre les peurs et craintes variées, rencontrées dans le quotidien,
    et les difficultés qui paralysent notre marche...

    Marie aide-nous à dire "oui", petit mot parfois bien difficile à accueillir,
    pourtant si efficace dans notre marche, quels que soient nos handicaps...
    Avec Jésus, conduis-nous sur le chemin d’Amour, de Tendresse, de Compassion
    qui mène au Père...

    Chemin d’espérance.

  • Marie et Jésus :
    visage contre visage,
    communication de tendresse,
    amour donné et reçu !
    Invitation à oser aimer de tout son être.

    Marie nous regarde et donne son Fils.
    Jésus, posé sur les bras de sa Mère, invite à la confiance.
    "Voici ta Mère !"

    Mère du Christ et Mère des hommes,
    Donne-nous ton Fils !

  • Marie tendresse,
    Ton regard se porte au loin avec un sentiment de gravité
    comme si ton coeur se remémorait la prédiction du vieillard Siméon.
    L’enfant que tu tiens dans tes bras le pressent-il lui aussi ?
    Son attitude traduit un besoin de sécurité.
    Son visage est tout contre le tien et son bras t’enserre.

    Avec le peuple d’Israël, en communion avec l’Eglise,
    nous faisons nôtre la prière du psaume 130 :
    "Mon âme est en moi comme un enfant, comme un petit enfant contre sa mère".

    Appel pour nous à manifester la tendresse de Dieu notre Père envers ceux qui nous sont proches, comme le Pape François nous y invite.

Têtiere actus

Contempler une image


Voir aussi :

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 21 septembre 2017

Nous sommes appelées, en Jésus le Christ Rédempteur, à adorer et à aimer Dieu dans sa Justice (Règle de Vie)
Pied partage