Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Mogtédo : un verger de tangelos et de papayes

Accueil > Où sommes-nous ? > Quelques pages du Burkina Faso > Mogtedo > Mogtédo : un verger de tangelos et de papayes

Les soeurs du Christ Rédempteur

Un projet qui nous tient à coeur

Anne Millet, sœur du Christ Rédempteur présente au Burkina, est l’initiatrice et la responsable, en accord avec sa communauté, d’un projet intéressant qui démarrera en septembre 2016, à Mogtédo au Burkina Faso (« Pays des hommes intègres »).

MOGTEDO est une ville d’environ 15.000 habitants située sur la route goudronnée qui relie la capitale Ouagadougou à l’est du Burkina Faso, vers le Niger, le Togo et le Bénin. C’est une ville commerçante avec un grand marché de riz et d’oignons située dans la zone soudano-sahéliennne à pluviométrie très faible, mais elle dispose d’une retenue d’eau qui favorise la production de riz et le maraîchage en saison sèche.

Un projet porteur...
Des tangelos L’objectif est la plantation et l’entretien d’un verger de tangelos et de papayes avec arrosage « goutte à goutte », reconnu comme système écologique et économique.

... riche de nombreux atouts...
Le verger est prévu à proximité d’un bas-fond favorable au renouvellement de la nappe phréatique sur un terrain déjà acquis.

Un papayer Un château d’eau a été construit en prévision des activités à mener.
Le recueil de l’eau de pluie est prévu sur les toits des bâtiments pour l’alimentation de l’impluvium (système de captage et de stockage des eaux pluviales).
Le terrain est clôturé pour éviter les dégâts liés à la divagation des animaux.
La population de Mogtédo est en croissance.
La situation géographique est favorable à l’écoulement de la production de fruits.

... pour un mieux-être des habitants et plus de vie.
En effet, le projet vise une production de tangelos et de papayes pour :
- la consommation et la vente
- l’amélioration de la nutrition
- la génération d’emplois liés à l’entretien et à l’aide à la vente
- la formation d’une animatrice villageoise
- l’émulation à la production de fruits par les villageois
- l’autonomie économique des sœurs de la communauté.

Bonne chance à Anne et à sa communauté pour la réalisation de ce projet !

Propos recueillis par Madeleine R., SCR, à Nanterre
auprès de Anne M. et sa communauté, SCR, à Mogtédo au Burkina Faso

Têtiere actus
Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 23 octobre 2017

Ne craignez pas qu’en combattant pour le royaume de Dieu vous manquiez des choses nécessaires à la vie. Loin d’avoir cette crainte, dépouillez-vous s’il le faut pour faire une aumône (Testament Spirituel)
Pied partage