Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Noël et les pauvres

Les soeurs du Christ Rédempteur

Noël 1856 !
Cette nuit de Noël fut le véritable pivot de la vie d’Antoine Chevrier. Recueilli devant la crèche, dans le silence de l’église Saint-André de Lyon dont il était le desservant, il se sent soudainement saisi ! La pauvreté de l’Envoyé de Dieu le remplit d’une lumière si bouleversante que, pour lui, se confondent la crèche de Bethléem et la pauvreté des enfants pauvres des rues de la « Guille » à Lyon.

Noël, Dieu vient lui parler ! Et de quelle manière étrange, par un enfant sur la paille ! Quelle merveille ! Il vient donc pour les pauvres de la « Guille » dont s’occupe le Père Chevrier. Il les rejoint jusque dans la profondeur de leur misère ! Une décision s’impose en son cœur de prêtre, de messager de la Parole de Dieu : « J’irai au milieu d’eux, je vivrai leur vie et ils verront ce que c’est qu’un prêtre ». Dès lors sa vie fut fixée et libre, de la liberté de l’Évangile !

Noël 2016
Aujourd’hui, nous-mêmes sommes rendus proches "des pauvres parmi les pauvres" quand se pressent à nos portes d’Occidentaux, d’Européens, les migrants de tous âges et de tous pays qui cherchent un lieu pour vivre...


Quelle interpellation allons-nous entendre en contemplant Jésus, le nouveau-né ? Quelle présence ? Quel regard ? Quelle décision ?


Sr A.M., SCR

Têtiere actus

Fêtes liturgiques

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 1er mai 2017

Nous sommes appelées par toute notre vie à dire que nous croyons au mystère de la Justice de Dieu à l’œuvre dans le monde « non pour le condamner, mais pour le sauver » (Règle de Vie)
Pied partage