Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Parole pour chaque jour

Les soeurs du Christ Rédempteur

001. « Amour et vérité se rencontrent, Justice et paix s’embrassent ; la vérité germera de la terre et du ciel se penchera la justice » (Ps 84)
002. « On honore et on aime ma bonté, ma miséricorde et mes autres attributs, mais ma justice on la craint et on ne l’aime pas ». Cette parole intérieure entendue par Anne Boivent est à l’origine de notre vocation.
003. « Je vous adore Justice de mon Dieu. Étant unie au Coeur de mon Sauveur, je m’offre à vous, avec Lui sans partage » (Prière de Anne Boivent)
004. Trouver la paix dans un abandon entier de nous-mêmes à Dieu (Annales Congrégation)
005. « On t’a fait savoir, homme, ce qui est bien, ce que Yahvé réclame de toi : rien d’autre que d’accomplir la justice, d’aimer avec tendresse et de marcher humblement avec ton Dieu » (Michée 6, 8)
006. Je vous lègue ces paroles de l’apôtre Saint Paul : « Offrez sans cesse à Dieu vos corps comme des victimes vivantes, saintes et agréables au Seigneur » (Testament Spirituel P. Le Taillandier)
007. Les réalités humaines sont le lieu où s’accomplit le dessein de salut de Dieu (Règle de Vie)
008. « Aimez la justice, vous qui jugez la terre, nourrissez sur le Seigneur de droites pensées et cherchez-le en simplicité de cœur » (Sagesse 1/1)
009. « Ta Justice nous répond par des prodiges, Dieu notre Sauveur » (Ps 64)
010. « Je suis à vous, à vous seul je veux être, mon Dieu, mon Seigneur et mon Maître. Disposez de ma vie en toute liberté, je m’abandonne à votre volonté » (Chant P. Le Taillandier)
011. « La droiture est le chemin du juste. Tu traces pour le juste un sentier droit » (Cantique d’Isaïe 26)
012. En Dieu, la justice, comme la bonté et la miséricorde, est un attribut de l’amour, car « Dieu est amour » (1 Jn 4,8) (Règle de Vie)
013. « Ô Croix précieuse, enrichie du Corps de mon Sauveur, attirez vers vous tous les désirs et les affections de mon coeur » (Prière de Anne Boivent)
014. C’est par la Croix que se font et se perfectionnent les œuvres de Dieu, depuis que le monde a été sauvé par la Croix (Annales Congrégation)
015. Obéissez avec une joie toute spirituelle, une humilité profonde, par le mouvement d’un amour sincère pour Dieu et pour la chose commandée (Testament Spirituel P. Le Taillandier)
016. « Ma bouche annonce tout le jour tes actes de Justice et de Salut. Je revivrai les exploits du Seigneur en rappelant que ta Justice est la seule »(Ps 70)
017. La foi en l’œuvre de vie de la Justice de Dieu nous presse de rejoindre ceux qui l’ignorent le plus et perdent toute raison d’espérer (Règle de Vie)
018. « Vivre ou mourir, être aimé ou déplaire, être riche ou dans la misère, pour qui ne veut que Dieu, tout cela n’est rien » (Chant P. Le Taillandier)
019. « Que les nations chantent leur joie, car Tu gouvernes le monde avec justice, Tu gouvernes les peuples avec droiture ; sur la terre, Tu conduis les nations » (Ps 66)
020. Nous sommes appelées, en Jésus le Christ Rédempteur, à adorer et à aimer Dieu dans sa Justice (Règle de Vie)
021. « Adorons la plaie du côté de notre divin Sauveur, et prions la Vierge Marie de nous déposer dans le coeur de Dieu » (Prière de Anne Boivent)
022. Parce que nous n’avons jamais perdu la confiance en Dieu, nous avons reçu la force d’En-Haut (Annales Congrégation)
023. « Aimez à témoigner à Dieu votre dépendance, c’est alors que vous jouirez vraiment de la liberté des enfants de Dieu, que vous protesterez que vous êtes heureuses sous la dépendance d’un Maître si grand » (TS)
024. Sûres de l’action de Dieu qui sauve, portons sur les hommes et les événements un regard contemplatif qui voit plus profond que les apparences et fait rendre grâces (Règle de Vie)
025. « Dieu aime le bon droit et la justice. La terre est remplie de son amour » (Ps 32)
026. « Maintenant, indépendamment de la loi, la justice de Dieu a été manifestée. C’est la justice de Dieu par la foi en Jésus-Christ » (Romains 3, 21-24)
027. « Les trésors du Seigneur consistent dans la pauvreté, ses grandeurs résident dans l’humilité » (Chant P. Le Taillandier)
028. La vertu qui caractérisait Anne Boivent, c’était la simplicité : « Quand j’ai fait une bonne œuvre, réussi dans une affaire, reçu de Dieu une faveur extraordinaire, dès que tout est passé, je n’y pense plus ».
029. La contemplation du Christ nous engage à nous ouvrir au Père et à nos frères les hommes (Règle de Vie)
030. Cœur de mon Dieu, mettez-nous à l’abri de nous-mêmes, faites-nous triompher du mal et avancer dans la vertu, rendez notre coeur conforme au Vôtre, embrasez-le de votre divin amour (Prière de A. Boivent)
031. Par la confiance en Dieu et un entier abandon de soi-même aux dispositions de la Providence, on se place au dessus de tous les événements, on les domine, on les tourne au profit de ses entreprises (Annales)
032. Que chacune soit si détachée des choses de la terre qu’elle soit contente du simple nécessaire, jusqu’à se réjouir si quelquefois il vient à lui manquer (Testament Spirituel P. Le Taillandier)
033. Nous voulons traiter avec un infini respect chacun de ceux à qui nous sommes envoyées, quels que soient ses convictions, son âge, ses handicaps, sa classe sociale, son pays (Règle de Vie)
034. Comme son espérance, l’amour de Anne Boivent pour Dieu était fondé sur les vérités de la foi qui nous le montrent si grand, si bon, si aimable et si digne d’être aimé (Vie de Anne Boivent )
035. À la suite de Anne Boivent, c’est dans la simplicité que nous avons à accueillir le mystère de la Justice de Dieu (Règle de Vie)
036. Louée, aimée, adorée soit à jamais l’aimable et adorable Justice de Dieu (Chant de Congrégation)
037. Les croix sont le sceau des œuvres de Dieu ; elles en sont la plus authentique approbation (Annales)
038. Ne tenir à rien, être toujours prêt à se dépouiller de tout, estimer et aimer la pauvreté comme l’inséparable compagne de Jésus-Christ et de ceux qui font profession de le suivre (Testament spirituel)
039. Que par nous, chacun se sente reconnu et aimé. Alors nous verrons "les boiteux marcher", "les malades guérir", et peut-être les uns et les autres découvrir quelque chose du visage de Dieu (Règle de Vie)
040. « Ce que Dieu veut, je le veux pour lui plaire, je ne veux rien pour lui déplaire : chercher son bon plaisir, en tout temps, en tous lieux, jusqu’à la mort, c’est l’objet de mes vœux » (Chant P. Le Taillandier)
041. Dieu a besoin de nous pour être témoins de sa Justice pleine d’amour et de miséricorde ((Actes du Chapitre de 2004))
042. Nous voulons traiter avec un infini respect chacun de ceux à qui nous sommes envoyées, quels que soient ses convictions, son âge, ses handicaps, sa classe sociale, son pays (Règle de Vie)
043. « Justice à Toi l’amour, splendeur de Dieu. Ta vivante clarté transfigure l’histoire ! » (Chant de Congrégation)
044. Ne soyez pas surpris quand Dieu vous éprouve par le feu des afflictions, mais réjouissez-vous de ce que vous participez aux souffrances de Jésus-Christ (Annales Congrégation)
045. Respecter la liberté de l’homme, donner sa vie à travers les humbles tâches de la vie quotidienne pour que les autres vivent, tout cela ne va pas sans souffrance ni contradictions (Règle de Vie)
046. Ouvrez-moi les portes de Justice : j’entrerai, je rendrai grâce au Seigneur « c’est ici la porte du Seigneur, qu’ils entrent, les justes ! » (Ps 117)
047. « Obtenez-nous, ô Marie, pendant le cours de notre vie, le parfait abandon, l’humble soumission, de dire en tout : béni soit son saint nom » (Chant P. Le Taillandier)
048. Jésus est le chemin. Que notre intelligence et notre cœur se nourrissent de sa Parole. Que notre vie quotidienne se laisse transformer par la communion à son Corps livré (Règle de Vie)
049. La première dimension de notre vie consacrée au Christ Rédempteur est une dimension de contemplation (Règle de Vie)
050. Nul ne sait ce que tu peux faire avec une âme simple et claire qui se livre à ta volonté. Tu triomphes dans nos faiblesses, et sur notre fragilité tu construis patiemment l’oeuvre de ta sagesse (Chant Congr)
051. « Regardez ce que Dieu fait pour vous, bénissez le Seigneur de Justice. Revenez pécheurs, et vivez devant lui dans la justice. Qui sait s’il ne vous rendra pas Son amour et sa grâce ! » (Tobie 13, 7-8)
052. Ne craignez pas qu’en combattant pour le royaume de Dieu vous manquiez des choses nécessaires à la vie. Loin d’avoir cette crainte, dépouillez-vous s’il le faut pour faire une aumône (Testament Spirituel)
053. La promesse de vie est plus forte que l’oeuvre de mort : Dieu, dans sa Justice, ne cesse de sauver en Jésus-Christ, par l’action de l’Esprit Saint (Règle de Vie)
054. « Je ne suis rien, et rien je ne veux être ; avec Jésus, je veux vivre caché, dans la retraite, inconnu, ignoré » (Chant P. Le Taillandier)
055. Se renier soi-même c’est, avec la lumière et la force de l’Esprit, reconnaître la méfiance qui nous habite et poser les actes qui nous ouvrent à la conversion (Règle de Vie)
056. Dans les moments d’épreuve, il est important de rester debout, comme Marie au pied de la Croix, et là même où le mal fait ses ravages, d’être porteuses d’espérance (Règle de Vie)
057. Nous laissant éclairer par la révélation qui trouve son achèvement en Jésus, nous contemplons et nous adorons dans sa Justice ce Dieu qui a voulu faire alliance avec l’homme (RV)
058. Nous ne voulons chercher d’autre paix que celle qui vient de Dieu (Annales)
059. Ne craignez pas petit troupeau parce qu’il a plu à votre Père de vous donner son Royaume. Il vous le conservera parce que vous serez simples, petites dans l’estime du monde et de vous-mêmes (TS)
060. La force de Dieu est à l’origine de sa Justice et le rend patient (Règle de Vie)
061. « Oui, j’espère en votre Justice et je veux vivre et mourir en l’aimant » (Chant P. Le Taillandier)
062. Dans l’oraison, l’Esprit Saint creuse en nous, si nous y consentons, un chemin de vérité. Il nous fait retrouver l’attitude juste devant le Père et nous rend disponibles pour le service des frères (RV)
063. Demeurez inaperçues dans le monde par votre petitesse, et vous marcherez longtemps et sûrement (Testament Spirituel P. Le Taillandier)
064. L’évangile nous invite à promouvoir un nouveau type de relation entre les personnes (Règle de Vie)
065. « La mort nous avait vaincus, Jésus a vaincu la mort. Il a changé notre sort. Pour nous, quel bonheur ; pour Jésus, quel honneur ! » (Chant P. Le Taillandier)
066. Faire oraison, c’est s’accoutumer à nourrir son âme d’un simple et amoureux regard en Dieu, en Jésus Christ… afin de se réjouir de l’unique nécessaire (Règle de Vie)
067. Soyez toujours ce petit troupeau qu’on ne voit que là où il y a du bien à faire, des affligés à consoler, des misères à soulager, des ignorants à instruire, et jamais là où s’agitent les passions et les intérêts (T S)
068. « Dieu, donne au roi tes pouvoirs, à ce fils de roi ta justice. Qu’il gouverne ton peuple avec justice, qu’il fasse droit aux malheureux » (Ps 71)
069. Regardons chacun avec le même respect, quelle que soit la tâche qu’il peut ou ne peut pas accomplir (Règle de Vie)
070. Jésus, Marie, Joseph, je vous donne ma vie, mon esprit et mon coeur, je vous les sacrifie. Donnez-moi votre amour, et la nuit et le jour (Chant P. Le Taillandier)
071. Homme parmi les hommes, Jésus ne vit pas pour lui-même ; sa vie est tout entière tournée vers son Père et vers les autres (Règle de Vie)
072. Jésus découvre, avec son regard d’homme, l’œuvre de vie que le Père - dans sa Justice - veut restaurer (Règle de Vie)
073. Il ne faut qu’une étincelle pour embraser le monde (Annales Congrégation)
074. Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il porte sa croix tous les jours et qu’il me suive (Marc 9, 34)
075. Des relations qui tiennent compte de la dignité des personnes, un regard de fraternelle estime peuvent leur faire pressentir qu’elles sont aimées de Dieu (Règle de Vie)
076. « Aimez-vous les unes les autres, témoignez-vous de la douceur ; que le feu qui brûle mon coeur consume tous les vôtres » (Chant P. Le Taillandier)
077. La foi de Jésus dans la volonté de vie de son Père l’ouvre à une obéissance sans faille (Règle de Vie)
078. Soyez prêts, disait le Seigneur, car vous ne savez ni l’heure, ni le jour ; que vos lampes soient allumées et pleines d’huile (Testament Spirituel P. Le Taillandier)
079. Dans un système économique où la notion de rentabilité est survalorisée, nous avons à dire que la gratuité garde toute sa valeur (Règle de Vie)
080. « Oui, elle est droite la Parole du Seigneur ; Il est fidèle en tout ce qu’il fait. Il aime le bon droit et la justice ; la terre est remplie de son amour » (Ps 32)
081. J’aime celui qui pour ses frères consume ses jours et son cœur, qui trouve son bonheur à porter leurs misères ; à tous ses désirs Je consens, car il aime ses frères (Chant P. Le Taillandier)
082. Jésus fait toujours ce qui plaît au Père : communiquer sa vie de Fils à ses frères les hommes, afin de les rétablir dans une relation filiale envers le Père et une relation fraternelle entre eux (Règle de Vie)
083. Avoir le souci d’une information judicieuse afin de mieux saisir les causes des injustices et de participer, à notre manière, à les détruire (Règle de Vie)
084. Jésus donne sa vie par ses œuvres de puissance : il guérit, relève, justifie (Règle de Vie)
085. Savoir parfois nous compromettre avec les pauvres afin de construire un monde plus juste et plus fraternel (Règle de Vie)
086. Jésus dispense la Parole qui révèle les hommes à eux-mêmes en leur révélant le Père (Règle de Vie)
087. Notre travail, échange de services dans la communauté humaine, nous fait participer à la construction d’un monde humain et juste selon le dessein de Dieu (Règle de Vie)
088. Je suis descendu sur la terre pour embraser tous les cœurs. Je n’y trouve que des froideurs pour moi et pour mes frères (Chant P. Le Taillandier)
089. Susciter la vie, l’accueillir, y communier, c’est participer à l’oeuvre de vie de la Justice de Dieu pour l’avancée du Royaume (Règle de Vie)
090. « Marchez en ma présence avec ferveur et gardez le silence intérieur. C’est au milieu du calme que je révèle à l’âme les secrets de mon cœur » (Chant P. Le Taillandier)
091. Cherchons à instaurer de nouveaux types de relation faites de respect, de don gratuit, de confiance et de pardon (Règle de Vie)
092. « Jésus est un guide fidèle. Qui le suit ne peut s’égarer. Ses vertus nous tracent la route qui conduit à la paix du cœur » (Chant P. Le Taillandier)
093. « À Dieu, si nous donnons tout, Il nous redonnera tout. Le centuple il l’a promis à ses généreux amis qui laisseront tout pour le suivre » (Chant P. Le Taillandier)
094. Le Père se doit de « reconnaître » la liberté de Jésus qui choisit la foi en sa puissance de vie, la foi en la semence de vie déposée au cœur de tout homme (Règle de Vie)
095. Le Seigneur étend sa miséricorde sur le juste et le pécheur, mais par préférence Il l’accorde aux doux et humbles de coeur, et l’étend d’âge en âge à qui craint sa grandeur (P. Le Taillandier)
096. Le Père donne à Jésus la seule réponse juste, la résurrection et la glorification, pour lui et pour tous les hommes ses frères, car il est juste que la toute puissance de Dieu entre en œuvre quand elle rencontre la foi (RV)
097. Être prête à donner autant qu’à recevoir et à recevoir autant qu’à donner (Règle de Vie)
098. « L’âme silencieuse plaît à Jésus ; elle lui est précieuse par ses vertus. À tous moments, Il lui parle, elle l’écoute ; de sa voix elle goûte les charmes ravissants » (Chant P. Le Taillandier)
099. Un univers de Justice est maintenant rétabli en espérance. Toujours présents, les chemins de souffrance et de mort ouverts par le péché sont désormais transformés en chemin de vie depuis que Jésus les a suivis (RV)
100. Bienheureux qui peut dire : Dieu me suffit ; plus rien je ne désire que Jésus-Christ. Dieu est mon bien ; Lui seul mon espérance, Lui seul ma récompense, car le reste n’est rien. (P. Le Taillandier)
101. La Bonne Nouvelle qui doit transfigurer l’humanité est d’abord un don à accueillir avant d’être liée à l’action, don à accueillir dans la foi et l’abandon au Père, avec le Christ, au prix du renoncement à soi-même (RV)
102. Que l’humilité et la douceur ne vous manquent point et la bonté de Dieu ne manquera point de vous assister pour accomplir ce que vous avez promis, non seulement avec patience mais avec joie ((P. Le Taillandier)
103. Dieu me suffit, à lui seul je veux plaire car il peut seul me satisfaire. Quand pressé de tristesse j’expose à Dieu ma faiblesse Dieu me suffit. Il est mon héritage, je l’ai choisi pour mon partage (Chant P. Le Taillandier)
104. Jésus réalise en sa personne ce qui est constant dans la manière de Dieu : sauver l’homme en passant par des hommes, dans le concret de l’existence (Règle de Vie)
105. Notre foi, sans cesse confrontée aux mutations du monde actuel, a besoin de s’éclairer et de s’affermir de façon permanente (Règle de Vie)
106. « J’ai tout en Dieu. En lui je me repose. Qu’ai-je à désirer autre chose ? » (Chant P. Le Taillandier)
107. Faire oraison, c’est s’accoutumer à nourrir son âme d’un simple et amoureux regard en Dieu afin de se réjouir de l’unique nécessaire. L’âme fait peu et reçoit beaucoup (Règle de Vie)
108. « Je veux aimer Dieu sans intérêt et sans retour, l’aimer de l’amour dont il m’aime. Il m’aime quoique pécheur car pour moi c’est un doux Sauveur » (Chant P. Le Taillandier)
109. En cherchant comme Jésus à accorder toujours plus notre volonté avec la volonté du Père, notre vie tout entière devient prière et adoration (Règle de Vie)
110. Trois fois Jésus demande à Pierre "M’aimes-tu ?". Touché de cette demande, Pierre dit : "Ah, Seigneur en doutez-vous ! Vous savez mieux que moi que je parle sans détour, mais éprouvez mon amour" (P. L T)
111. Une avancée du Royaume se réalise parce que dans le secret quelqu’un a prié et dans une disponibilité effective s’est offert à l’action transformante du Père. C’est le mystère de la communion des saints (RV)
112. « Entre les mains de mon Dieu, je suis heureuse en tout lieu. Je ne veux ni ne crains rien. Dieu me suffit : tout est bien » (Chant P. Le Taillandier)
113. Il est impossible d’accepter que l’œuvre d’évangélisation néglige les questions concernant la justice, la libération, le développement de la paix dans le monde (Paul VI, Evangelii nuntiandi)
114. Tenez toujours vos lampes allumées et pleines d’huile, car vous aurez besoin de lumière pour marcher, d’huile pour adoucir les peines du voyage, vous fortifier dans la voie à suivre (P. Le Taillandier)
115. Se renier soi-même, c’est, à la lumière et avec la force de l’Esprit, reconnaître la méfiance qui nous habite et poser les actes qui nous ouvrent à la conversion (Règle de Vie)
116. Si nous regardons la vie avec un regard de foi, nous pouvons découvrir en nous et dans nos frères, les signes des passages de Dieu (Règle de Vie)
117. Depuis la première Pentecôte, nous vivons dans le temps de l’Esprit. C’est Lui qui maintenant conduit l’histoire du salut. Elle s’écrit chaque jour dans la vie des peuples et dans le cœur des hommes (Règle de Vie)
118. Il est juste que la toute-puissance de Dieu entre en oeuvre quand elle rencontre la foi (Règle de Vie)
119. Jésus est le Fils. Il devient le Frère. Frère d’une proximité si étonnante qu’il a pu dire : "Ce que vous avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait" (Mt 25, 40) (RV)
120. « Abandonnez vos âmes sans nul retour. Séparez-vous de tous les biens sensibles, cherchez les invisibles, ils sont dignes de vous » (Chant P. Le Taillandier)
121. Nous sommes appelées par toute notre vie à dire que nous croyons au mystère de la Justice de Dieu à l’œuvre dans le monde « non pour le condamner, mais pour le sauver » (Règle de Vie)
122. Je suis le Seigneur qui profère la Justice, qui annonce la vérité. De Dieu juste et sauveur pas d’autre que moi (Isaïe 45)

Têtiere actus
Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 23 juillet 2017

Jésus fait toujours ce qui plaît au Père : communiquer sa vie de Fils à ses frères les hommes, afin de les rétablir dans une relation filiale envers le Père et une relation fraternelle entre eux (Règle de Vie)
Pied partage