Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Pontmain : Récit de l’Apparition à 18 voix

Les soeurs du Christ Rédempteur

18 janvier 2015 : Les pèlerins réunis à la basilique s’unissent à ces 18 voix : celles d’enfants et d’habitants de Pontmain dont deux sœurs du Christ Rédempteur. Tout au long du récit, les chants et les invocations repris par toute l’assemblée tissent entre tous une communion profonde, comme au soir du 17 Janvier 1871 à la grange.

Une partie du groupe : enfants et adultes qui ont participé au Récit de l'apparition le 18 janvier 2015Le récit de l’apparition est toujours très attendu par les pèlerins qui viennent pour célébrer l’anniversaire de l’apparition le 17 Janvier.
Ce 18 Janvier 2015, la basilique était bien remplie pour écouter ce récit mille fois entendu, mais qui « touche » toujours les cœurs des petits et des grands !
Pour nous, Sœurs du Christ Rédempteur - présentes réellement à l’apparition de 1871 en la personne de Sr M. Edouard et de celle Sr Vitaline - c’est un moment de joie profonde aussi.

On s’y croirait, oui, à la grange avec tous les gens du village rassemblés autour de leur curé, le Père Michel Guérin, le soir du 17 Janvier 1871. Quelle Espérance ce soir-là et quelle ferveur ! La prière est si bien dirigée par nos deux sœurs Vitaline et Marie Edouard : ce sont elles qui incitent tout ce petit peuple rassemblé à croire à l’impossible et surtout à la force de la prière dans les moments les plus difficiles :
-  « A quoi bon prier, Monsieur le Curé, le Bon Dieu ne nous écoute pas » !
-  « Mais si, prions » ! dit le Père Guérin.
Et tout le monde prie avec foi et ferveur. Il fait froid dehors mais les cœurs sont à l’unisson. Le ciel s’est ouvert à Pontmain, petit village perdu du Nord de la Mayenne.

Deux petits voyants. Dessin de Elisabeth BourdinLes voyants ne cessent de battre des mains et de dire combien la dame est belle : « Oh !qu’elle est belle ! Oh !qu’elle est belle ! »  
La prière, c’est un peu cela : s’émerveiller de la beauté de Dieu, Lui rendre grâce. La prière c’est ce qui permet de voir Dieu de plus en plus beau.

« C’est tout fini ! » disent les voyants, le soir de l’Apparition. Ce Dimanche 18 janvier aussi, les pèlerins sont en Paix et tous vont rejoindre leurs lieux de vie, le cœur tout brûlant de ce qu’ils ont vu et entendu à Pontmain, tels les disciples d’Emmaüs.

Vivre l’événement de Pontmain avec les enfants et les gens du village crée des liens forts d’amitié et de fraternité. Beau témoignage !
Le message de Marie à Pontmain est bien pour" notre aujourd’hui". Plus que jamais, il renouvelle notre Espérance, celle de l’Eglise, de notre monde déchiré et pourtant en quête d’une vraie joie, celle que nous propose le Pape François dans son Exhortation Apostolique.
Oui, que la JOIE de l’Evangile habite nos cœurs !...

Mais priez mes enfants Dieu vous exaucera en peu de temps.
Mon Fils se laisse toucher

Les petits voyants, les 2 soeurs, Mr le Curé et les parents Barbedette. Dessin de Elisabeth Bourdin

Pour terminer, voici le témoignage de Thérèse, une animatrice venue avec un groupe d’enfants toute la journée du 17 janvier : « Comme il est bon d’entendre le récit de l’apparition ! Message de Marie à son peuple. On ne peut s’imaginer combien nous avons la chance de vivre sur cette terre sainte en Mayenne !
Marie est toujours là qui nous accompagne, nous enveloppe dans son manteau d’Amour ».

Srs M. Jo Pinot et M. Agnès Lebreton, SCR, en communauté à Pontmain (53)

Têtiere actus

Evénements, fêtes, pèlerinages

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 29 juin 2017

Nous ne voulons chercher d’autre paix que celle qui vient de Dieu (Annales)
Pied partage