Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Pourquoi 1300 personnes à Pontoise, le 9 avril 2013 ?

Les soeurs du Christ Rédempteur

"Les retraités : quelles richesses pour notre société ?"

Un intervenant a suggéré de transformer le point d’interrogation en point d’exclamation.

"Les retraités : quelles richesses pour notre société !".

la pluie n'arrête pas la joie !Ce mardi 9 avril 2013, en attendant le car, notre groupe s’abrite sous les parapluies. Mais voyez les visages..., les sourires sont sur les lèvres et dans le coeur.

Après avoir regardé une vidéo du Colloque national à Strasbourg les 5 et 6 mars 2013, nous avons assisté à une table ronde animée par René Poujol, journaliste. Observant que de nombreux retraités sont riches de valeurs, d’expérience, d’engagement sociétal, de diverses solidarités, il a lui-même donné la parole à quelques personnes qui ont exprimé les motivations qui les font agir.

En voici quelques-unes :
Pour Bruno, il s’agit de servir concrètement les plus démunis dans une aumônerie d’hôpital, par des visites, des temps de prière avec des personnes dans le deuil. Il a surmonté sa peur d’aller vers les autres.
Brigitte, engagée au service de la paroisse, tout particulièrement au niveau liturgique, donne aussi du temps au comité diocésain d’Art sacré. Elle fait partie de ACF (art, culture et foi) et accompagne les touristes "demandeurs"dans l’église de sa belle ville de Provins.
Claude accompagne des personnes en fin de vie. Beaucoup de malades sont privés de mots (parce que trop faibles) alors il est bon d’être présent, tout simplement.
Marie-Lou, engagée dans le social, est sensibilisée à la souffrance des prisonniers. Elle cherche dans l’autre la "petite flamme qui résiste".

une partie de la salle Merci à ces témoins évoquant humblement et avec joie leurs engagements sans oublier leurs familles : enfants et petits-enfants. Ils sont le signe de retraités chrétiens et non de chrétiens retraités.
Quant à moi, envoyée en mission à Nanterre, ma présence aujourd’hui est souvent plus gratuite et en retrait. Sa fécondité demeure, dit un extrait du Chapitre Général des soeurs du Christ Rédempteur de 2010.

La célébration eucharistique, animée par le groupe "Nomade", et présidée par Mgr LALANNE, évêque de Pontoise, a été une action de grâces. Nous avons chanté avec coeur : Venez, crions de joie pour le Seigneur ! Il est notre rocher, notre créateur, notre rédempteur.

Quant au repas, il a été un vrai repas d’anniversaire.

Madeleine R., SCR, Nanterre

Portfolio

Têtiere actus
Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 17 décembre 2017

Faire oraison, c’est s’accoutumer à nourrir son âme d’un simple et amoureux regard en Dieu afin de se réjouir de l’unique nécessaire. L’âme fait peu et reçoit beaucoup (Règle de Vie)
Pied partage