Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Rencontre MCR à la comunauté

Les soeurs du Christ Rédempteur

Quand des seniors se réunissent dans la joie, l’amitié et la prière, ils forment alors des petites communautés fraternelles de foi ( PCFF) et la rencontre peut devenir le lieu d’une réflexion et d’une catéchèse.

Le MCR (Mouvement Chrétien des Retraités) est un mouvement d’Eglise. Il donne à ses membres des orientations :
- Vivre la diversité (âge, culture, milieu social...)
- Agir dans la société (convaincre chacun qu’il a un rôle à jouer)
- Etre un lieu de ressourcement spirituel par l’écoute de la Parole de Dieu, par le climat fraternel de l’équipe, par l’écoute des personnes.

Le thème d’année : Gérants fidèles des biens de ce monde nous permet de nous interroger sur les biens dont nous disposons (notre corps, la culture, l’environnement...) et comment notre gestion nous rend responsables de l’avenir de l’humanité.

Les rencontres ont lieu une fois par mois, dans notre communauté et, chacun à son tour, est chargé de préparer la réunion. Ce jour-là, c’était moi.

Le sujet traité est : " Tous partenaires d’un développement durable ".
Nous avons partagé et réfléchi sur notre consommation personnelle : usage de l’eau, de la voiture, des aliments importés ou locaux. Nous avons comparé nos modes de consommation à ceux de nos enfants et petits-enfants. Tous ont été d’accord pour dire que nous étions des consommateurs plutôt raisonnables. Par notre éducation, par les années d’après guerre où la vie était plus frugale, nous avons conservé des habitudes d’économie.

Pour ce qui est de nos conceptions de la solidarité, nous avons constaté quelques divergences d’opinions. Tous, nous soutenons des organismes de solidarité tels que le Secours catholique, le CCFD-Terre solidaire... mais nous nous sommes opposés à propos du RSA et des opinions du ministre Wauquiez sur l’assistanat. Les débats sont animés mais courtois.

En fin de réunion, nous avons prié à partir de la comparaison que suggère St Paul dans la Lettre aux Corinthiens 12, 12-25 :
Notre corps forme un tout, il a pourtant plusieurs membres... Tous, nous avons été baptisés dans l’unique Esprit pour former un seul corps.

Quant à moi, religieuse, je me laisse interpeller par ces échanges simples qui rejoignent la réflexion menée dans ma congrégation l’an dernier.

Madeleine R., SCR, à Nanterre