Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Rencontre courte et lumineuse

Accueil > A l’écoute de la Parole > Rencontre courte et lumineuse

Les soeurs du Christ Rédempteur

J’étais près d’un ascenseur de rue, me raconte une amie, et je me dirigeais vers lui tranquillement pour aller dans la ville haute.

Tout à coup, je vois qu’un homme de couleur s’apprête à le prendre. Réaction immédiate de ma part : je m’éloigne, ne voulant pas me trouver seule avec lui. Mais il est déjà là, tenant la porte grande ouverte pour me laisser passer.

En un éclair le souvenir de ce que je viens d’échanger dans un groupe de Focolari me revient à l’esprit. Non, je ne peux refuser l’étranger… Je monte dans l’ascenseur.


A la descente, je dis à cet homme qui, de nouveau, m’ouvre la porte :
« Merci. Bonne journée ».
Les yeux de cet homme se sont illuminés en entendant cette simple parole.
Les yeux de mon amie sont rayonnants quand elle me raconte ce fait... « Un “rien” pourtant » me dit-elle.

Non. Une parole « reçue », pour le bonheur de deux personnes qui ne sauront jamais rien l’un de l’autre.

Ce tout petit geste est devenu pour nous deux (elle et moi), récit « d’évangile ».

Je comprends mieux une phrase de l’évangile selon St Jean qui m’a souvent intriguée : « Jésus a accompli encore bien d’autres actions. Si on les relatait en détail, le monde même ne suffirait pas, je pense, à contenir les livres qu’on en écrirait » (Jean 21, 25).

Mais aujourd’hui, c’est par nous que Jésus accomplit toutes ces petites actions qui sont tellement Bonne Nouvelle !

Sr A. M., SCR., Fougères

Têtiere actus
Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 20 octobre 2017

La première dimension de notre vie consacrée au Christ Rédempteur est une dimension de contemplation (Règle de Vie)
Pied partage