Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Retour de Sr Annick au Burkina

Accueil > Témoignages de Religieuses > Retour de Sr Annick au Burkina

Les soeurs du Christ Rédempteur

Soeur Annick B. a quitté la communauté de Le Vivier-sur-mer (35) pour rejoindre celle de Gon Boussougou au Burkina-Faso.

L'avion, parti de Roissy, survole l'AfriqueSr Annick a déjà vécu au Burkina (1996-2007). Mais elle rejoint aujourd’hui une nouvelle région du pays, un nouveau diocèse : le Manga, une nouvelle communauté où deux Sœurs assurent divers services. Depuis octobre 2016, Annick redécouvre la vie en Afrique avec des yeux neufs.

En voici les premiers échos :

« La région de Gon Boussougou est toute nouvelle pour moi. La langue également ! On y parle le “bissa” et aussi, heureusement, le “moré” que j’ai appris autrefois. Chaque jour apporte son lot d’apprentissage et de découvertes et me fait tisser des relations nouvelles, me permettant de me sentir un peu “chez moi”.

Au marché du villageLe marché à Gon-Boussougou (seul lieu central du village) a lieu tous les 3 jours. C’est l’occasion pour les gens des alentours de se retrouver et actuellement de vendre une partie de leurs récoltes… Je peux maintenant faire le marché seule, connaissant le prix des diverses denrées et ayant le courage de marchander un peu si je sens que l’on veut profiter de la "nassara" = la Blanche ! Mais on me salue de plus en plus en disant “ma sœur”. Même les femmes musulmanes avec port du voile intégral noir me saluent avec un “bonjour ma sœur”. Je devine sympathie et complicité dans leurs yeux entourés de noir… »

Nous espérons de Sr Annick d’autres courriers pour nous faire "communier" à ses joies, ses peines ; aux joies et aux peines de ceux qui sont redevenus aujourd’hui "son peuple". Merci Sr Annick !

Sr A.M., SCR, Fougères, à partir de notes d’un courrier envoyé par Sr Annick

Têtiere actus

Témoignages de Religieuses


Voir aussi :

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 23 août 2017

Il est impossible d’accepter que l’œuvre d’évangélisation néglige les questions concernant la justice, la libération, le développement de la paix dans le monde (Paul VI, Evangelii nuntiandi)
Pied partage