Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Rillé : Terre-Mère

Les soeurs du Christ Rédempteur

Nous avons franchi plusieurs portes avant de naître à la vie religieuse...Connaissez-vous la Maison-Mère de Rillé, à Fougères ?
Vous y accédez par un grand portail ouvert à vous tous : amis, parents, visiteurs…

Nous les Religieuses, nous avons franchi plusieurs portes successives avant de naître à cette identité religieuse des Soeurs du Christ Rédempteur.
Une première petite porte derrière la chapelle (parloir) nous faisait parvenir à une autre porte sous les cloîtres. De là, une 3ème nous permettait d’accéder par un haut escalier de pierre au Noviciat, notre premier lieu de formation.

Le bel escalier de pierre du 18e siècle, vestige de l'Abbaye de RilléCes portes, ces escaliers - assez symboliques - nous rappellent toutes les étapes franchies pour « renaître » filles de Anne Boivent, notre fondatrice. Elle qui - sur une Parole entendue dans sa prière : « On honore et on aime ma bonté, ma miséricorde et mes autres attributs, mais ma Justice, on la craint et on ne l’aime pas » - acheta “la Colline de Rillé” sans un sou en poche, avec son guide spirituel Jean-Baptiste Le Taillandier.

Si cette bâtisse avec son jardin en friche est peu à peu devenue une perle sur le rocher, c’est grâce à tous les Conseils de Congrégation successifs qui ont su l’entretenir et l’adapter aux besoins des sœurs, au fil du temps.

La vie qui coule en nos veines est de cette terre-mère. Celle-ci nous nourrit, nous unit les unes les autres, aujourd’hui comme hier. “Mystérieux” cordon ombilical nous reliant à Anne Boivent ainsi qu’à toutes les soeurs qui nous ont précédées.

Mais ce que je voulais dire, c’est combien y vivre ou y passer aujourd’hui c’est une grâce et du bonheur ! Comme dans le cas d’une mère avec ses enfants, tout nous est donné en abondance, tant pour les soins du corps que pour ceux de l’âme. Aussi, laissez-moi vous dire à vous les sœurs qui y séjournez en permanence et qui nous accueillez, ainsi qu’à vous le personnel qui y œuvrez, un sincère “merci”.

Srs Hélène, Monique, M. Angèle, Monique, M. Paule et Liliane au service des soeurs et à l'accueil de celles qui passentEt vous qui souhaitez nous visiter, n’hésitez pas à pousser le portail de Rillé !

Sr M. Françoise C., SCR, Rennes

Portfolio