Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Saint Grignion de Montfort dans ma vie

Accueil > Témoignages de Religieuses > Saint Grignion de Montfort dans ma vie

Les soeurs du Christ Rédempteur

Etant enfant, je me souviens d’être allée - avec des paroissiens de Pont-Réan (35) - aux grandes fêtes liées à la canonisation de St Grignion de Montfort, promulguée à Rome en 1947. C’était à Monfort-sur-Meu, en Bretagne, pays de ses origines.

Deux années auparavant, le jour de ma toute première communion, une tante m’avait offert une image que j’ai gardée précieusement : elle portait cette invitation : “A Jésus par Marie”. J’ai découvert depuis que cela exprimait la spiritualité de St Louis-Marie de Grignion. J’avais un peu oublié ce grand saint qui m’avait fortement touchée alors. Mais, cette année où nous fêtons le tricentenaire de sa mort survenue en 1816, c’est avec reconnaissance que je fais remonter de ma mémoire des événements liés à ce Saint :

Pendant mon adolescence, ce fut d’abord ma première consécration à Marie, selon la proposition du mouvement des Enfants de Marie.

Puis, durant le Noviciat où je me préparais à entrer dans la vie religieuse, le renouvellement de cette consécration m’est alors proposée. Je la refais d’une façon plus personnelle à l’aide de cette prière composée par St Louis-Marie Grignon :

“Je vous choisis aujourd’hui, ô Marie, en présence de toute la cour céleste,
pour ma Mère et ma Reine.
Je vous livre et consacre, en toute soumission et amour,
mon corps et mon âme, mes biens intérieurs et extérieurs,
et la valeur même de mes bonnes actions, passées, présentes et futures,
vous laissant un entier et plein droit de disposer de moi
et de tout ce qui m’appartient, sans exception, selon votre bon plaisir,
à la plus grande gloire de Dieu, dans le temps et l’éternité. Amen”

Merci, Marie, pour le chemin vers Jésus que tu m’as aidée à parcourir.

A. M., SCR, Fougères

Têtiere actus

Témoignages de Religieuses


Voir aussi :

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 25 novembre 2017

Savoir parfois nous compromettre avec les pauvres afin de construire un monde plus juste et plus fraternel (Règle de Vie)
Pied partage