Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Soeurs en service communautaire

Les soeurs du Christ Rédempteur

LA CITÉ ST PIERRE : Lieu privilégié pour fêter les 50 ans de notre groupement : beauté du paysage, calme, sérénité… Dans ce lieu, deux mille personnes sont accueillies chaque année, grâce aux bénévoles de différents pays.

Joie de nous retrouver nombreuses, nous étions 220 Religieuses cette année. Les échanges toujours très profonds se sont vécus dans la simplicité et la fraternité.
Nous avons apprécié les soirées avec diaporamas, surtout celui qui a relaté la vie du Mouvement depuis son début. Que de chemin parcouru, que de bons souvenirs !

Le chanteur Laurent GRZYBOWSKI et son fils nous ont partagé leur vie de foi, d’espérance, de charité. Notre grande joie a été d’entendre le chant composé par le chanteur pour notre “JUBILE”. Le titre « Quel bonheur de servir et d’aimer » est en lien avec notre thème de cette année 2012-2013.

Le Père Pedro MECA nous a partagé ce qu’il vivait la nuit, près des gens des rues. Il disait entre autres : « La fréquentation de ce monde me fait dire que la chose la plus dure, c’est le sentiment d’inutilité ». « Ce que Dieu aime dans l’autre, c’est l’étincelle de LUI ». « A nous de prendre le passé comme un commencement, d’être attentifs… à ce qui commence ou a déjà commencé dans la vie de ceux que nous rencontrons ».

La représentante de la CORREF nous a rappelé que « Faire mémoire est important et devient un appel pour les temps actuels : Appel à habiter notre situation de retraitées, notre âge et le vieillissement comme un temps pour faire du neuf. Habiter ce monde tel qu’il est, il est aimé de Dieu. Habiter l’Eglise, vivre l’Evangile. Appel à vivre l’espérance et d’espérance, appel à la vie et appel à l’espérance ».

Les Célébrations Eucharistiques ont été des temps forts - en particulier la dernière vécue dans l’action de grâces et la fête du Jubilé - ainsi que la méditation du Rosaire en plein air dans la beauté de la nature.

« Nous gardons dans nos cœurs la lumière reçue de ce temps fort de Jubilé pour la rayonner autour de nous ».

Merci à tous ceux et celles qui ont préparé cette assemblée.

Soeurs Yvonne H., Geneviève T., Maria G., France P.

Têtiere actus
Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 17 décembre 2017

Faire oraison, c’est s’accoutumer à nourrir son âme d’un simple et amoureux regard en Dieu afin de se réjouir de l’unique nécessaire. L’âme fait peu et reçoit beaucoup (Règle de Vie)
Pied partage