Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Sr Germaine promue Chevalier du Mérite burkinabé

Accueil > Où sommes-nous ? > Quelques pages du Burkina Faso > Gon Boussougou > Sr Germaine promue Chevalier du Mérite burkinabé

Les soeurs du Christ Rédempteur

A l’occasion de la fête nationale du Burkina-Faso, Sr Germaine BAZIN, Sœur du Christ Rédempteur, a été décorée de l’ordre de chevalier du mérite burkinabé le 8 décembre 2016.

A Sr Germaine Bazin, reconnaissance nationaleQui donc est Sr Germaine ? Partie en mission en 1965, elle a beaucoup œuvré dans l’enseignement et dans la pastorale en divers lieux du Burkina. Ce sont d’ailleurs d’anciens élèves de TAMBAGA (d’avant 1969 !) qui ont demandé pour elle une reconnaissance nationale. Parmi les autres personnes décorées ce jour-là, se trouvait aussi une autre religieuse originaire de Tambaga : Sœur Christine YONLI, Sœur de l’Immaculée Conception.

Ce 8 décembre, trois Sœurs de la Congrégation du Christ Rédempteur, Srs Eveline, Edwige et Rose-Marie, se sont fait un plaisir et un honneur de conduire Sr Germaine au palais présidentiel de KISYAM. Dans une immense cour d’honneur, sous un soleil de plomb, les "élus" et ceux qui les accompagnent ont certes un siège confortable, mais pas de parasol ! Lorsqu’arrive le Chef de l’Etat et sa suite, accueilli par la musique militaire, la remise des médailles commence. Avec la longue procession pour obtenir une poignée de main personnalisée du Président (499 personnes décorées...).

Le Président du Burkina entouré de Sr Germaine BAZIN et Sr Christine YONLIComment Sr Germaine et Sr Christine ont-elles eu le privilège d’une photo en compagnie de Monsieur KABORE, chef de l’Etat ? C’est qu’un des anciens élèves de Sr Germaine n’est devenu rien moins que le conseiller particulier de son Excellence le Président du Burkina-Faso.

A l’occasion de cette décoration, nous adressons nos félicitations aux Sœurs de Rillé qui ont accepté en 1961 l’aventure de la première mission en Haute-Volta (devenue plus tard le Burkina Faso). C’étaient Soeurs Henriette des Anges (Marie DAUVIER), Maria de la Trinité (Yvonne BRAULT), Du Saint Nom de Marie (Madeleine GUENARD), St Vincent (Denise GUERIN) et Léonie THIJSSEN (Néerlandaise).

Gloire à Dieu qui continue à être annoncé aujourd’hui à Tambaga, grâce à l’arrivée le 6 novembre dernier de trois Sœurs de la Congrégation autochtone de Notre-Dame du Lac !

D’après le compte-rendu de Sr Rose-Marie B., SCR, Ouagadougou

Têtiere actus
Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 19 octobre 2017

Jésus est le chemin. Que notre intelligence et notre cœur se nourrissent de sa Parole. Que notre vie quotidienne se laisse transformer par la communion à son Corps livré (Règle de Vie)
Pied partage