Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Sûre de la protection spéciale d’Anne Boivent

Les soeurs du Christ Rédempteur

Témoignage écrit de Soeur Denise-Maria :

« Victime d’un grave accident survenu le 27 juillet 1974, à 8H30 du matin, entre Malestroit et Guer (56), j’ai perdu connaissance. La voiture ayant fait plusieurs tonneaux, je suis passée, m’a-t-on dit, par le pare-brise avant, et j’ai été éjectée sur des troncs d’arbre dans le champ voisin.

J’ai repris connaissance ce jour même à 16h30, dans une chambre de clinique à Malestroit.

Plusieurs semaines plus tard, j’ai su que j’avais perdu en hémorragies internes, ce 27 Juillet, 4 litres et demi de sang, et que j’avais quatorze fractures.

Dans la soirée du 27 Juillet, en pleine lucidité, j’ai dit : “Je suis bien malade, je vais sans doute mourir ; mais si je m’en sors, ce sera grâce à Notre Mère Fondatrice, Anne BOIVENT”.

Ce recours spontané de ma part coïncide avec celui de Mère Cécile et de Mère Louise de Saint Michel. Cette coïncidence des trois recours ne m’a été connue qu’en Octobre.

J’ai donc la certitude d’une protection spéciale de Notre Mère Fondatrice et, lors de ma première sortie, à la communauté de Rillé, en Novembre dernier, je suis allée chanter le Magnificat à son tombeau ».

FOUGERES, le 9/12/1974
Nathalie PAITEL, en religion : Sœur Denise Maria

Têtiere actus
Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 18 décembre 2017

« Je veux aimer Dieu sans intérêt et sans retour, l’aimer de l’amour dont il m’aime. Il m’aime quoique pécheur car pour moi c’est un doux Sauveur » (Chant P. Le Taillandier)
Pied partage