Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Témoignage d’une Religieuse en Aumônerie d’hôpital

Accueil > Témoignages de Religieuses > Témoignage d’une Religieuse en Aumônerie d’hôpital

Les soeurs du Christ Rédempteur

"J'étais malade, et vous m'avez visité..." Jésus (dans Matthieu 25)

Les malades et les deuils de ma famille ont été pour moi comme un APPEL à aller vers ceux qui souffrent. La proximité géographique du site Saint Germain (annexe de l’hôpital de Fougères) m’y invitait et m’y engageait.

Au sein d’une équipe d’aumônerie de bénévoles, je vis une mission de « Serviteurs de la Communion » (c’est ainsi qu’on les nomme).

Récemment, les 28 et 29 mars derniers, réunis en week-end spirituel à l’abbaye des moines de Timadeuc, nous nous sommes laissés interpeller en particulier par les paroles de Frère Benoît citant ce passage de leur Règle, intitulé : « Les frères malades » :

"On les servira comme s’ils étaient le Christ en personne... Il faudrait les supporter avec patience... Veiller avec grand soin à ce qu’ils ne souffrent d’aucune négligence...".

Ce service est une mission d’Eglise, une expérience d’Eglise.

— Porter la communion à ses frères malades est un geste de foi personnelle et d’amour fraternel ; amour vécu à travers l’écoute, la proximité, la compassion.

— Porter le Christ, pain de Vie à ses frères, c’est être en communion les uns avec les autres c’est-à-dire avec les malades et leur famille, avec leur communion chrétienne locale, avec l’Eglise tout entière.

Dans chaque chambre où je passe (10-12), je me trouve :

- face à des visages, les uns crispés..., les autres souriants.
- face à des coeurs, les uns découragés..., les autres confiants.
- face à des corps, les uns fatigués..., les autres fortifiés.

Partout, ce sont des personnes animées d’une grande foi cherchant une force dans l’Eucharistie et comptant sur notre prière.

Chaque fois, je reviens très "remuée" au fond de moi-même (nombreuses sont les confidences reçues)..., mais aussi, heureuse d’une joie intérieure profonde.

Lors du pèlerinage à la Peinière le 13 Septembre 2009, les bénévoles des équipes d’Aumônerie seront "ENVOYES" par l’Evêque, signe que celles-ci sont reconnues comme un service d’Eglise. Notre-Dame de la Peinière, Ille et Vilaine (France)

Soeur Jeanine A., Sœur du Christ Rédempteur. Fougères (35)

Têtiere actus

Témoignages de Religieuses


Voir aussi :

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 27 juillet 2017

Jésus dispense la Parole qui révèle les hommes à eux-mêmes en leur révélant le Père (Règle de Vie)
Pied partage