Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Témoin d’une belle expérience

Les soeurs du Christ Rédempteur

Témoin d’une belle expérience, je suis Magda, Haïtienne, hébergée chez les sœurs d’Asnières. Je profite de l’invitation des aînés de la rue pour remercier les sœurs de leur présence fraternelle au quotidien.

Comme tous les ans, la maison des sœurs du 17 rue Retrou à Asnières, s’ouvre pour accueillir les aînés de la rue.

Apéritif : joie de la rencontre ! Vers 16h, les conviés arrivent. Une bise par ci, une bise par là, et à tous la « bienvenue ». L’ambiance s’annonce festive : des retrouvailles pour quelques-uns, de nouvelles rencontres pour d’autres. Tous les invités se retrouvent au salon pour l’apéritif très animé par des conversations diverses.

À la salle à manger, une belle table préparée pour la circonstance. Chacun y prend place et la dégustation commence. La galette sarrasin, farcie de jambon à la crème fraîche persillée, accompagnée d’un « crémant » offert par l’un des convives, est bien appréciée.
Il s’agit bien d’un temps festif. Alors, retour à leurs jeunes années avec le Père Duval : « Qu’est-ce-que j’ai dans ma p’tite tête… », « J’ai joué de la flûte… »

Les vamps en prière, animation par Léone et Marie-Louise L’ambiance est à point pour de l’inédit : « La prière des Vamps », interprétée par Srs Marie-Louise et Léone. C’était merveilleusement surprenant ! Après les applaudissements, mon oreille capte quelques réactions : « Ah ! mais elles jouent très bien… Ont-elles fait du théâtre dans l’ temps ? ». Sr Marie-Thérèse donne des réponses.

Ce fut un moment heureux, magique ! Ces 3 sœurs ont trouvé la meilleure recette pour faire rire. Chacune dans un même esprit d’accueil et de service a mis tout son être, son savoir-faire pour une soirée réussie. Belle générosité de Marie-Louise, Marie-Thérèse et Léone pour réunir ces voisins plus âgés autour de leur table et dans la joie partagée.

Ce 6 décembre 2014 a été pour moi, une belle expérience d’accueil que je n’oublierai pas. Et si l’invitation sollicitait des plus jeunes qui souhaiteraient rejoindre les moins jeunes !... Ce vivre-ensemble dans une communauté ouverte pourrait générer de la fraternité et de l’entraide…

Témoignage de Magda, transmis à Madeleine R., SCR (Nanterre) par la communauté d’Asnières.

Portfolio