Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Un diacre permanent au service de la communauté de N. D. de la Miséricorde

Les soeurs du Christ Rédempteur

La famille de François, au début de l'ordination diaconale, dans la cathédrale de Nanterre 19 octobre 2019 : Ordination de 4 diacres permanents à la cathédrale Sainte Geneviève de Nanterre. Parmi eux, François.

Pendant la présentation de François, une personne du groupe d’accompagnement présente à Monseigneur Rougé, évêque de Nanterre, et à l’assemblée, les 5 éléments de la nature qui lui correspondent bien.

1 - L’argile  : L’argile est partie prenante de la Création et contient tous les germes du possible. François est passionné par la terre et ce qu’il y a dessous. Il y traque le beau et aime partager cet esthétisme avec ses étudiants dans son travail d’enseignant chercheur en Géologie à l’Université. La transmission de ses connaissances et de ses convictions a toujours été un ferment dans sa vie.

2 - La pierre  : François a pour valeur forte l’obéissance associée à l’intelligence du cœur. Telle cette pierre solide et ancrée, François présente une surface portante sur laquelle l’autre peut s’appuyer. Il est empreint d’une fidélité, d’une droiture, habité par un grand souci du service. En même temps, durant nos rencontres, il était en demande de se laisser recevoir et déplacer par les autres.

3 - Le coquillage : François nous fait part de l’importance pour lui de la prière des heures qu’il pratique tous les matins. Il peut prolonger cette prière durant les trajets dans le RER pour aller au travail. Tel le coquillage qui accueille le silence et fait résonner la mer lorsque l’on y approche son oreille, cette prière est un temps important pour recevoir et amplifier sa relation à Dieu.

4 - Le fossile  : le fossile est à la fois “empreinte” et révélateur. Né dans une famille catholique, François a reçu en héritage une pratique religieuse. Le voici père de 4 enfants et grand-père de deux petites filles. Transmettant et adaptant cet héritage, il contribue à la liberté de parole de ses enfants qui savent rappeler à Isabelle et François « de ne pas en faire trop et de penser à eux en tant que couple et dans leur propre individualité ».

5 - L’eau  : L’eau est indispensable à toute vie. Comment parler de François sans nommer Isabelle, son épouse, qui s’y connaît en qualité de l’eau. Indispensable à François, comme l’est l’eau à la terre, elle incarne force et doute, sait donner de la valeur à son « oui » en laissant place au « non ».
Comme l’eau qui circule, Isabelle apporte une présence et un lien dans la communauté de l’Eglise sur Nanterre.
Nourrie par le sacrement du mariage, Isabelle irrigue et rend vivant le désir de François d’être au service, de devenir et d’être diacre dans la communauté.

Texte recueilli par Madeleine R.,
auprès du groupe d’accompagnement
dont fait partie Annick R., SCR, Nanterre

Portfolio

Têtiere actus

Evénements, fêtes, pèlerinages

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 31 octobre 2020

« Oui, j’espère en votre Justice et je veux vivre et mourir en l’aimant » (Chant P. Le Taillandier)
Pied partage