Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Un merci à toutes les Sœurs…

Accueil > Où sommes-nous ? > Quelques pages du Burkina Faso > Un merci à toutes les Sœurs…

Les soeurs du Christ Rédempteur

Soeur Joséphine et Soeur Juliette, au soir de leur Profession Perpétuelle, le 2 janvier 2010...

"En ce jour de notre engagement définitif, nous tenons à remercier nos Responsables qui ont osé ce grand pas en nous accueillant définitivement dans la Famille Religieuse des Sœurs du Christ Rédempteur et d’avoir eu confiance que, nous, Africaines, sommes capables de vivre ce charisme donné à notre Fondatrice Anne Boivent.

Etant les premières à ouvrir la voie, désormais (comme pour St Pierre : « On te ceindra ta ceinture et on te dira d’aller là où tu ne voudras pas »), nous n’ignorons pas que notre vie sera bousculée… Mais nous savons qu’elle prendra une dimension plus forte, plus vaste, plus riche en rencontres, en découvertes et en solidarité. Nous savons aussi avec certitude que nos vies, ancrées dans le Christ Rédempteur, nourries de la Parole de Dieu, de la prière et du soutien fraternel, seront belles, denses, fertiles.

Nous sommes fières d’être des Sœurs du Christ Rédempteur et nous le serons pour toujours.

Quant à vous, consoeurs africaines : nous avons osé, nous vous invitons à oser. Nous sommes passées de l’autre côté, il est vrai, mais il n’y a pas de barrière entre nous, nous vivons les mêmes engagements, les mêmes exigences religieuses. Que notre vie fraternelle continue comme elle était et qu’elle s’améliore davantage même. Nous restons toujours vos sœurs.

A vous toutes nos sœurs : merci à celles qui sont venues semer la vie de la Congrégation au Burkina. Nous sommes le fruit de leur travail discret et de leur espérance. Que Dieu soit loué ! Transmettez notre merci spécial aux premières sœurs missionnaires encore vivantes, nous leur sommes très reconnaissantes. Merci à chacune de vous pour sa prière discrète, pour sa délicatesse et sa fraternité pour notre épanouissement humain et religieux. Nous vous disons notre profonde gratitude !"

Sœur Joséphine et Sœur Juliette, Sœurs du Christ Rédempteur, Burkina Faso

Voir la Fête de la Profession perpétuelle

Têtiere actus
Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 17 décembre 2017

Faire oraison, c’est s’accoutumer à nourrir son âme d’un simple et amoureux regard en Dieu afin de se réjouir de l’unique nécessaire. L’âme fait peu et reçoit beaucoup (Règle de Vie)
Pied partage