Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Un tour du monde à vélo

Accueil > A l’écoute de la Parole > Un tour du monde à vélo

Les soeurs du Christ Rédempteur


Difficile, à partir du titre, de penser que cet article concerne la Parole de Dieu. C’est pourtant ce qui est arrivé l’autre soir dans un groupe de lecture d’Évangile.

Nous terminions la petite parabole de la graine qui pousse toute seule, en Marc 4, 26-29 :

Il en est du Royaume de Dieu comme d’un homme qui jette la semence en terre. Qu’il dorme et qu’il se lève, que la semence pousse et grandisse, comment il ne le sait, d’elle-même la terre porte du fruit, d’abord une herbe puis un épi, puis plein de blé dans l’épi. Lorsque le fruit s’y prête, aussitôt il y met la faucille parce que la moisson est là.

Avant de nous séparer nous prenions un temps de prière. C’est alors que Denise nous a proposé une affiche à diffuser. Elle émanait du Secours Catholique où Denise est engagée. Il s’agissait d’inviter divers publics à des rencontres, conférences, théâtres, animés par une jeune globe-trotter, Béatrice Maine qui a fait un tour du monde à vélo et qui affirme « Vos à priori dérailleront, vos chaînes de préjugés cèderont, vous reverrez sans doute vos ô’pignons » !
En langage d’évangile on pourrait traduire : vous allez convertir en vous quelque chose !
Pourquoi ne pas nous laisser entraîner de cette manière pour vivre le Carême en partageant un peu de nos biens ?


Mais ce qui est également remarquable, c’est que cette mobilisation n’a été possible qu’à la suite d’un tout petit acte, d’une toute petite décision de Denise.

Un matin, elle lit dans Ouest-France l’article concernant Béatrice Maine et son périple en vélo. Dans sa tête une idée germe : pourquoi ne pas mobiliser les gens à partir de cette expérience et les mettre eux-mêmes en route pour aider des gens démunis ? C’est bien ce qu’essaie de faire le Secours Catholique… Elle communique son idée et passe l’affaire en d’autres mains pour qu’elle soit développée, concrétisée. Une affiche est réalisée par les responsables du Secours Catholique de Rennes. Toutes sortes de contacts sont pris pour l’organisation d’une semaine de solidarité dans le secteur… Ce sera du 24 au 28 février dans le pays élargi de Fougères.

Tout cela a fait tilt en moi au terme de cette soirée de lecture sur la parabole de la graine qui pousse toute seule : Il en est du Royaume de Dieu comme d’un homme qui jette la semence en terre… Quel sera le succès de cette semaine ? Certainement, en tous cas, l’accomplissement très concret de la Parole de Dieu grâce à Denise et à ceux qui ont mis en œuvre la petite idée, la semence qu’elle a jetée en terre.

Il en est du Royaume de Dieu … comme …

Au terme de cette semaine, en ce dimanche soir 28, le résultat de la petite décision de Denise est là : plus de 800 personnes ont répondu à l’appel du Secours Catholique. Comment estimer la richesse de la moisson ? En ressources financières au bénéfice de ceux qui sont dans le besoin, certainement ? Mais encore ... aux coeurs qui se sont ouverts, aux a priori tombés, aux opinions revues ou renforcées. Le Royaume de Dieu est là.

Sr Anne M. 

Têtiere actus
Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 20 octobre 2017

La première dimension de notre vie consacrée au Christ Rédempteur est une dimension de contemplation (Règle de Vie)
Pied partage