Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Vivre avec les enfants en ACE

Les soeurs du Christ Rédempteur

Tous les ans, les clubs se rencontrent dans une ville différente où l’ACE (Action Catholique des Enfants) existe. Cette fête avait cette année 2015 pour thème : "Plus d’attention, moins de pollution".

- Anne-Marie, responsable adulte, donne son témoignage :

60-70 enfants se sont réunis à Villeneuve-la-Garenne pour partager ce qu’ils avaient préparé en club.
Les responsables adultes, en lien avec une réflexion du mouvement, avaient décidé de préparer cette rencontre avec les délégués enfants.
Les plus jeunes ont réalisé l’invitation, les collégiens ont participé aux contenus des ateliers. Nous avons tenu à ce que les enfants délégués participent à l’animation générale.
A l’ACE, on a la volonté que le mot partage prenne chair, que les enfants de milieu populaire sortent de leur bulle et puissent rencontrer d’autres enfants. Les adultes apprennent à ne pas tout organiser mais à laisser une place aux plus petits. Pas si simple de suivre le Christ à leur manière et non à la nôtre ! Mais quelle joie de voir des enfants grandir en humanité !

Atelier : La cup song

- Témoignage d’Annick, Soeur du Christ Rédempteur à Nanterre :

« Sans être responsable de club, je suis là le samedi après-midi, avec les enfants, les jeunes, les adultes. Je suis "présence" active ayant une attitude d’écoute. Etre là, avec un ou des enfants qui bougent beaucoup.
Ce que je découvre, c’est la capacité des enfants à exprimer ce qu’ils vivent en famille, à l’école, entre eux.
L’ACE permet aux enfants des quartiers de se réunir, de prendre des responsabilités, de "créer" aussi et de vivre la fraternité à leur manière.
J’ai vécu ce moment de rassemblement comme une belle rencontre entre enfants, jeunes, adultes, et je témoigne que les jeunes parents accompagnateurs donnent beaucoup de temps pour que les enfants prennent bien leur place, s’organisent et vivent "la joie de l’Evangile" comme le suggère le pape François, un chemin de vie, de foi à construire ensemble ».

Texte transmis par Anne-Marie et Annick à Madeleine R., SCR, Nanterre

Portfolio