Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Vivre l’expérience d’un Chapitre Général

Les soeurs du Christ Rédempteur

Soeur Annick R. a interviewé quelques sœurs qui ont participé au Chapitre Général des Soeurs du Christ Rédempteur, à Rillé-Fougères, du 14 au 24 juillet 2016 :

Soeurs Hélène, Marie-Ange, Marie-Agnès… pouvez-vous exprimer tout simplement dans quelle disposition d’esprit vous avez vécu ce Chapitre ? Quel a été le climat de ce temps « particulier » de Congrégation ?

-  Expérience de disponibilité et d'accueil...Sr Hélène H. :
Cette première expérience de chapitre (pour moi) a été vécue dans une écoute respectueuse et un climat fraternel. Chaque jour, Soeur Marie Guillet - notre animatrice - a parfaitement joué son rôle et facilité les échanges entre nous.
Je ressens un appel à nous renouveler ensemble pour rendre plus visible et plus lisible le charisme de la congrégation : invitation à redonner « VIE » aux mots très concrets de notre Règle de Vie.

Un moment du Chapitre qui m’a beaucoup marquée, c’est le temps des élections de la supérieure générale et des sœurs du conseil…. J’ai senti que chacune des sœurs était à l’écoute de la volonté de Dieu, disponible et accueillante.

Eveline, Alice et Aline, grâce à votre témoignage de vie, mon regard sur le Continent africain a changé, et les peuples burkinabè et congolais me sont devenus plus proches. Vous avez ravivé en moi un nouvel élan missionnaire !

-  Nos 4 drapeaux de Congrégation : Pays-Bas, France, Burkina Faso, R.D.C.Sr Marie-Ange B. :
Le chapitre : un moment important de la vie de la Congrégation ! Appelée à y participer, j’accueillais cette mission avec peur ; puis, doucement, la confiance a pris le dessus car je ne me sentais pas seule dans cette aventure. Chacune des soeurs de la Congrégation, à sa manière, en portait le souci.

Arrivant de 4 pays différents, nous nous sommes accueillies dans le respect de notre histoire, notre culture. Cette attention à l’autre, particulièrement dans les moments de débat, de dialogue, nous a permis de vivre des temps d’échanges vrais et profonds. L’Esprit-Saint, créateur d’unité, était présent à nos travaux.
La confiance donnée, reçue... est créatrice d’un chemin vers la fraternité.

- Sr Marie-Agnès L. :
Vivre un temps de chapitre, c’est toujours "une aventure". Une "aventure" à plusieurs avec d’autres soeurs du Christ Rédempteur. Pour moi, il a été un temps de "grâce" en Congrégation pour chercher ensemble le chemin le plus ajusté et marcher jour après jour à la suite du Christ et de nos fondateurs.
Un vécu avec les soeurs de nos différents pays : Pays Bas, Afrique, France. Quel enrichissement ! Quelle belle communication !

Notre chemin a été jalonné de creux, de bosses, de fleurs multicolores...Jour après jour, ce chemin a été jalonné de creux, de bosses, et de fleurs multicolores pour que jaillisse la VIE en plénitude. Oui, l’Esprit Saint a guidé tous nos partages, nos recherches.
J’ai senti très fort son Souffle : tantôt vent violent, tantôt ouragan et surtout brise légère. L’Esprit a été invoqué, prié par toutes les soeurs de notre Famille Religieuse chaque jour. Quelle belle chaîne d’intercession !

Et maintenant la Mission nous attend sur les routes du monde. Avec Anne Boivent, risquons la confiance et l’audace pour avancer ensemble dans l’Espérance, assurées de la fidélité de notre Dieu !

Peuple du Dieu vivant, ne crains pas pour demain,
Poussé par l’Esprit, tourne tes pas vers l’Avenir,
Eglise du Seigneur !

Propos recueillis par Sr Annick R., SCR

Portfolio

Têtiere actus
Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 30 avril 2017

« Abandonnez vos âmes sans nul retour. Séparez-vous de tous les biens sensibles, cherchez les invisibles, ils sont dignes de vous » (Chant P. Le Taillandier)
Pied partage