Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Voulez-vous changer le monde ?

Les soeurs du Christ Rédempteur

Aux JMJ 2016...

Jean-Daniel et Joanna qui est d’origine polonaise, paroissiens de Liffré (35), se sont rendus aux JMJ 2016, à Cracovie. Ils nous livrent leur témoignage :

Ces JMJ ont eu, pour moi, une résonance toute particulière et elles resteront un tournant, à la fois bilan d’un parcours spirituel et élan pour la vie à venir. C’est « Papa Francesco » qui a lancé à Rio l’invitation à le rejoindre à Cracovie. Mais était-ce vraiment lui l’hôte ?

Notre expérience la plus marquante des JMJ était le "village franciscain". C’était une rencontre entre tous les membres de la famille franciscaine, en complément du programme officiel des JMJ. C’est de loin notre meilleur souvenir, à la fois car ils ont beaucoup discuté (en débats et par des témoignages) de ce que cela signifie être chrétien au quotidien, mais aussi parce que c’est le moment des JMJ où l’ambiance était la plus "festive".

Pendant les journées diocésaines à Poznan, la marque du père Jan Gora était forte : dominicain, ami de saint Jean-Paul II, auteur de l’hymne des JMJ de Częstochowa « Abba, Ojcze » (en 1991) et initiateur du mouvement Lednica, des mini-JMJ qui rassemblent des milliers de jeunes polonais chaque année. J’ai eu la chance de participer à sa messe plusieurs fois, avant son décès en décembre dernier, lors précisément d’une célébration eucharistique. Son empreinte et sa présence (à travers les nombreux chants qu’il a écrits) ont fortement influencé ces JMJ et il était difficile de ne pas se souvenir de lui dans les moments de liesse.

Saint Jean-Paul II était aussi notre hôte, avec son style. C’est juste avant d’entrer dans le sanctuaire qui lui est dédié, et où se trouve sa soutane marquée de son sang, que j’ai appris l’assassinat du père Jacques. Le soir même, ce sont plus d’un million de jeunes venant de plus d’une centaine de pays - dont certains en situation de conflits violents - qui se sont unis dans la prière et l’espérance pour ce prêtre configuré au Christ. Je resterai profondément marqué par ce moment de recueillement et de joie. Je n’oublierai pas que les frontières n’existent pas dans le Royaume de Dieu.
Ces trois serviteurs du Christ, aidés par trois millions de personnes, ont accueilli le pape François.

Une question, que celui-ci a adressée à l’assemblée et donc aussi à moi-même, me sert de leitmotiv dans ma foi :
« Voulez-vous changer le monde ? »
Trois millions de jeunes ont répondu en cœur « Oui ! ».
Et vous ?

Jean-Daniel et Joanna

Témoignage recueilli par Sr Gabrielle Helleux, SCR

Têtiere actus

Evénements, fêtes, pèlerinages

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 21 juillet 2017

« Oui, elle est droite la Parole du Seigneur ; Il est fidèle en tout ce qu’il fait. Il aime le bon droit et la justice ; la terre est remplie de son amour » (Ps 32)
Pied partage