Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

100 ans sont devant Toi...

Les soeurs du Christ Rédempteur

« Cent ans sont devant Toi comme un seul Jour ! », avons-nous eu plaisir à chanter, ce mardi 6 Août pour fêter les 100 ans de Soeur Yvonne-Renée SABIN, chant composé pour le centenaire de la mort de notre fondatrice.

Le maire d'Erbrée intervenant, à genoux derrière la centenaire pour mieux se faire entendre Soeur Yvonne est née le 6 Août 1919 à Erbrée, « à 5 h du matin » affirme-t-elle, contre la mairie qui a enregistré 9 h, « car », dit-elle, « c’est quand même maman qui savait ! ». De plus, celle-ci avait fait rectifier l’erreur du registre paroissial qui indiquait le baptême pour le 6 août, et la naissance pour le 9 !
Ces 100 ans nous ont valu la présence du maire actuel d’Erbrée (35), venu lui remettre la médaille de la commune.

Comme il se doit, la journée a commencé par la célébration eucharistique, très festive, chose rendue plus facile car c’était le jour de la fête de la Transfiguration du Seigneur. Dans sa présentation au début de la messe, Soeur Marie-Angèle, supérieure générale, s’est exprimée ainsi : « Nous allons rendre grâces pour vous, pour la vie donnée et reçue. Dans les deux lectures, nous écouterons cette phrase concernant Jésus : “Celui-ci est mon Fils bien-aimé, celui que j’ai choisi ; en Lui toute ma joie”. Cette phrase, nous allons l’entendre pour vous aussi Sr Yvonne-Renée : Il vous a choisie ; en Lui vous avez trouvé la joie. Et j’ai envie d’ajouter : Vous êtes notre grande sœur bien-aimée ; après vous et avec vous, nous voulons continuer de marcher à sa suite ».

Sr yvonne et sa jeune soeur de 96 ans, à droiteLors du verre de l’amitié qui a suivi, Mr le Maire d’Erbrée a rappelé quelques anecdotes savoureuses vécues par sa famille nombreuse : Soeur Yvonne était la 13e d’une famille de 17 enfants.
Et, heureuse surprise, sa jeune sœur de 96 ans a pu venir partager la joie de toute la famille.
Mme Carré semblait, elle aussi, très heureuse d’avoir la mission de remplacer le maire de Fougères, soulignant que leur activité professionnelle de cuisinière les rapprochait toutes les deux.

Le repas festif s’est déroulé à Béthanie, site des sœurs aînées dépendantes, où Soeur Yvonne était entourée de sa communauté et de ses nombreux neveux et nièces qui n’ont pas manqué d’égayer ce repas.

Une chanson a même été composée par Sr Andrée pour la circonstance, dont voici le dernier refrain :
Aujourd’hui, Chère Sœur Yvonne,
double transfiguration...
Et les cloches carillonnent
pour l’occasion !
Que la PAIX et la SANTÉ
toujours vous soient accordées.
Que votre vie s’illumine
Sur la COLLINE !

« Je n’ai jamais été mise en lumière, mon travail de cuisinière me mettant au service de mes sœurs, des enfants ou des malades. J’ai eu une vie heureuse ; j’ai un bon tempérament qui voit le bon côté des choses. Je n’y suis pour rien. Je l’ai reçu », reconnaissait-elle, lors d’une visite avant le jour J.

Comme le rappelait le Père Davenel dans l’homélie du jour : “La vie humble aux travaux ennuyeux et faciles est une œuvre de choix qui vaut beaucoup d’amour”. (Paul Verlaine)

Sr Gabrielle H., SCR G.

Portfolio

Têtiere actus

Maison-Mère

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 17 octobre 2019

Ouvrez-moi les portes de Justice : j’entrerai, je rendrai grâce au Seigneur « c’est ici la porte du Seigneur, qu’ils entrent, les justes ! » (Ps 117)
Pied partage